01.12.2009

Beau succès du marché d'hiver

Marché d'hiver CR 2.jpg

Décembre 2008, la première édition du marché d'hiver, dont les bénéfices seront reversés dans la caisse de la coopérative scolaire, est organisée dans la cour de l'école ; les visiteurs se déplacent, apprécient, mais leur enthousiasme est tempéré par le froid glacial qui balaie les Corbières ce jour-là.

Novembre 2009, la leçon a été retenue et les organisateurs ont délocalisé l'évènement vers la salle polyvalente. Du monde, beaucoup de monde même, des conditions d'accueil optimales, un programme varié rythmant harmonieusement la journée, des exposants privés, associatifs ou publics démontrant un savoir faire certain, tous les ingrédients étaient réunis pour que le rendez-vous reste un des moments forts dans la vie de l'école.

Jackie Casty, le maire de la commune, ne s'y est pas trompé dans son allocution inaugurale, rappelant « la forte implication de tous - avec au passage un hommage très appuyé à Claire Klein, la cheville ouvrière de la journée - et la volonté de la municipalité de soutenir les initiatives de ce genre, favorisant l'épanouissement des enfants grâce aux projets rendus possibles par les ressources financières générées, et rappelant également l'imminence du projet d'agrandissement du groupe scolaire qui doit lui aussi concourir à améliorer les conditions de vie et de travail des enseignantes et des écoliers ».

Marché d'hiver CR 1.jpg

Ses propos étaient confirmés par l'intervention de Jeanne-Marie Ulldemolins, la directrice de l'école, qui se félicitait de la mobilisation des parents d'élèves impliqués dans ce projet et remerciait la mairie pour son soutien financier, matériel et logistique.

Tout au long de la journée, les visiteurs ont pu découvrir les réalisations des nombreux exposants, apprécier le spectacle donné par les enfants ou encore applaudir la qualité d'interprétation de la chorale de Boutenac, découvrir et redécouvrir les jeux surdimensionnés de Ludule, reprenant avantageusement à son compte quelques standards de la chanson française.

Pauline Pailly, artiste exposant ses créations de poterie confectionnées dans son atelier « L'allure en pot » de Luc-sur-Orbieu, se montrait satisfaite « de la qualité de l'organisation et de l'affluence tout au long de la journée, même si les visiteurs n'ont pas forcément pour idée première d'acheter sur place », et a particulièrement apprécié la prestation de la chorale de Bizanet, « une idée très originale qui a ajouté beaucoup de chaleur humaine à la manifestation ».

Pour Claire Klein, qui n'a compté ni son temps ni son énergie pour que ce marché d'hiver soit une réussite, la mission est parfaitement accomplie. L'efficacité dont elle a fait preuve à cette occasion laisse augurer de prochaines éditions du même tonneau, même si elle regrette quelque peu de « ne pas pouvoir s'appuyer sur de plus nombreuses bonnes volontés au niveau de l'organisation » ; le message est lancé et nul doute que d'autres viendront s'impliquer à ses côtés dans un évènement qui fédère toutes les générations et qui pourrait très vite devenir incontournable dans la vie de la commune et de ses alentours.