31.10.2012

Initiation à la forge chez Boris Klein

Klein_formation_1.jpg

Vous êtes tentés par la ferronnerie d’art ? La magie des fourneaux vous attire ? Le dire, c’est bien, mais le faire, c’est encore mieux, comme aurait pu dire l’autre … Désormais, ceux qui aimeraient mais ne peuvent découvrir cet art du feu ont la possibilité de s’initier aux techniques et aux secrets des forges. Boris Klein, par ailleurs président de l’association des forgerons audois, poursuit son travail auprès du grand public pour que son métier – sa passion devrait-on dire – se dévoile au grand jour. Après la participation à de multiples évènements, dont, régulièrement, Promaude, vitrine du savoir faire local, Boris propose la formation, individuelle ou en groupe de 3. Organisée sur une journée complète (Boris Klein assure également le couvert) de 9h à 18h chaque vendredi du mois de novembre, cette initiation s’adapte aux souhaits et niveaux de chaque participant. Le professionnel met son outil de travail à disposition et dispense ses conseils théoriques et pratiques pour qu’en fin de séance l’ « élève » reparte avec l’objet qu’il aura lui-même façonné.
Dès le vendredi 2 novembre au 60 avenue St Marc. Tarif  journée, 170€ (repas compris) ; informations et renseignements au 04 68 42 38 46 ou au 06 83 10 57 12 ou sur le site http://www.lartdefer.com , rubrique « Formations ».
 
Photo  : la forge, un univers à découvrir

11.05.2011

Un 1er mai dans la tradition

1_mai_1.jpg

 

Ils étaient plus de 180 convives à partager ce qui reste un évènem1_mai_2.jpgent dans la vie du village ; cette année encore, les festivités du 1er mai ont mobilisé une assistance nombreuse. Derrière la banda « Les Copains d’Abord », le cortège a rejoint le Monument aux Morts, là où Jackie Casty, le Maire, a prononcé un discours dans lequel il rappelait le sacrifice de ceux qui ont lutté pour améliorer les conditions du monde ouvrier. Il a également dénoncé les régressions sociales de la période actuelle et regretté que les valeurs du CAC 40 prédominent sur d’autres, plus humanistes.

Après avoir arpenté les rues du village, chacun a pu partager l’apéritif servi dans la cours des écoles avant de regagner la salle polyvalente où les élus locaux ont servi une grillade appréciée de tous. De quoi donner à tous l’énergie d’enflammer la piste de danse …

Photo 1 : Jackie Casty pendant son discours

Photo 2 : la salle polyvalente a fait le plein

19.05.2010

Quand les créateurs s’exposent sur la toile

Une toute nouvelle entreprise vient de se créer dans le village. Son nom ? Petitspapiers.fr, curiosités artistiques.  Son activité ? Il s'agit d'une boutique en ligne qui propose un catalogue de produits de divers artistes. Sa vitrine ? Internet, et donc un potentiel client très large.

Rencontre avec Claire Chaouat, à l'origine de ce concept innovant, et qui voue à l'art une véritable passion.

Petits_papiers_1.jpg

1 - Claire, comment est née l'idée de ce projet de création de site internet ?

Je souhaite depuis toujours promouvoir les créateurs et les artistes. Forte de mon expérience de galeriste dans l'Aude, je me suis tournée vers le net pour toucher un public plus large et aussi pour avoir une liberté d'horaires qui me permet de concilier la vie de famille et la vie professionnelle

2 - Pensez-vous que la création artistique puisse se marier avec l'e-commerce et Internet ?

Je le pense sincèrement, sinon, je ne me serais jamais lancée dans cette aventure. Par contre, l'idée principale de la boutique est de vendre des objets utilitaires comme des vases, des carafes, ou des chaussons pour enfants. Ces objets ont une deuxième caractéristique, ils sont fabriqués soit en pièce unique, soit en petite série. C'est en cela qu'ils prennent une dimension créative et artistique.

3 - Quelle clientèle pensez-vous toucher ?

J'espère tout le monde. Toux ceux qui aiment avoir de belles choses chez eux.

Petits_papiers_2.jpg

4 - Comment avez-vous réussi à fédérer les différents artistes  qui collaborent à votre projet ?

Pour la plupart, je les ai rencontré lorsque je travaillai à la Galerie L'étangd'art de Bages. Je les ai abordés donc lors de manifestations culturelles ou salons d'artisanat, et tout simplement par le biais d'amis communs. Pour les autres, ce sont des rencontres virtuelles sur le net. Leur travail me plaisait alors je les ai contactés, et voilà !!!

5 - Ce site d'e-commerce peut-il, selon vous, et à sa mesure, contribuer à la démocratisation de l'art ?

Oui et non car je ne propose pas d'œuvres d'art, il n'y a pas de tableaux ni de sculptures. On reste dans l'objet, donc dans l'utile et donc dans l'artisanat, même si certains créateurs présents dans la boutique ont un travail de sculpteurs ou de peintres en parallèle !!

6 - Qu'attendent les différents artistes qui exposent sur votre site ?

Que ça marche !!! Tous jouent le jeu et sont autant « fournisseurs » que partenaires. Tous croient en cette aventure !

7 - Vous vous impliquez beaucoup dans la vie du village ; avez-vous d'autres projets dans vos cartons ?

Oui, je vais tout d'abord continuer à organiser le marché d'hiver pour l'école. Puis, nous avons monté une association, l'an dernier avec mon compagnon forgeron Boris Klein, afin de promouvoir les arts du feu.... dans quelque temps, nous présenterons ce projet à la commune, mais il faut laisser le temps au temps........

Pour découvrir l'entreprise de Claire Chaouat, rendez-vous sur :

http://www.petitspapiers.fr

mail : contact@petitspapiers.fr

 

Légende photo 1 : un site sobre, mettant les produits en valeur

Légende photo 2 : des articles uniques en fer, tissus, carton ...