29.08.2014

Les mystères d'Ornaisons...

 

IMG_0059.JPG

Nos concitoyens ornaisonnais sont confrontés depuis quelques mois à des mystères inquiétants dont l'épaisseur insondable ferait passer l'énigme de l'homme au masque de fer pour une aimable plaisanterie de mardi-gras.

Certains sont amusants...

En début d'été, un promeneur tomba par hasard sur un spectacle proprement hallucinant... Alors qu'il parcourait innocemment les vignes alentour pour une balade matutinale et revigorante, notre Ornaisonnais aperçut ce qu'il reconnut de prime abord comme étant quelques cornes de vaches déposées à même le sol. Intrigué par cette présence peu commune de défenses bovines dans une zone plus connue pour sa production de carignan ou de grenache que de salers ou de charolaises, notre curieux s'approcha et eut l'incroyable surprise de tomber sur une quantité non moins incroyable de ces cornes de bovidés ! Des comportes en étaient remplies entièrement et plusieurs centaines d'autres jonchaient le sol en un spectacle à la fois impressionnant et saisissant. N'ayant pas connaissance qu'un éventuel élevage bovin venait de s'installer dans la région et peu enclin à penser que toutes les férias de France et d'Espagne se débarrasseraient des cornes des taureaux combattus en une saison dans un champ audois, le promeneur alla faire part aux représentants de la Mairie de sa macabre découverte. Un adjoint au Maire à la sagacité reconnue et au courage affirmé fut dépêché sur place immédiatement. A l'issue d'une marche longue et périlleuse dans les champs hostiles avoisinants il découvrit, à son tour et à sa grande stupéfaction, le sinistre cimetière des cornes...

Heureusement, après une enquête menée avec tact, discrétion et internet par notre limier communal, la solution à ce que le village commençait déjà à appeler « le mystère des cornes de vaches » fut découverte. Il ne s'agit, en fait, que d'un procédé utilisé en viticulture biodynamique : les cornes de vaches remplies de fumier et enfouies dans le sol favorisent sa structuration, la vie microbienne et la formation de l'humus. Nantis de ces informations précises et vitivinicoles, nos concitoyens peuvent être rassurés sur la présence de ces vestiges bovins aux abords du village.

D'autres beaucoup moins...

De même, et c'est certainement un peu moins réjouissant, le village fut victime d'un vol peu commun. Un de nos concitoyens a découvert que l'une des tables de pique-nique installées dans le Pech avait été dérobée ! Par ailleurs, de nombreux témoins, habitants aux abords de la colline victime du larcin, affirmèrent avoir entendu des bruits vespéraux de tronçonneuse. Il s'agissait sans doute, hélas, du malfrat qui mettait à exécution la déplorable idée consistant à voler nuitamment une table et des bancs qui faisaient la joie des promeneurs depuis plus de six ans.

Il ne reste donc plus sur la zone de pique-nique que les bases des quatre pieds sectionnés, témoins aveugles et impuissants de la veule cupidité de certains de nos contemporains...

IMG_0085.JPG

 

25.07.2014

Le grand succès de la 6ème Soirée des Saveurs

 

IMG_0106.JPG

Organisée par la Mairie d'Ornaisons, la 6ème « Soirée des Saveurs » a connu un tel succès populaire que la Place Jean Moulin commence à sembler un peu petite pour accueillir l'événement. En effet, ce sont plus de 500 visiteurs qui sont venus découvrir les richesses des producteurs, viticulteurs, traiteurs et commerçants ornaisonnais. Animée par le groupe folklorique d'Ouveillan, la Place de la Mairie a donc accueilli différents stands de dégustation où les curieux et les gourmands pouvaient découvrir les produits du village et même s'initier à l'œnologie grâce à l'animatrice et formatrice Aurore Baconnais. Aux côtés des producteurs traditionnellement présents aux « Saveurs » se trouvait pour la première fois la Distillerie Sud Languedoc dont les Eaux-de-vie et la Cartagène ont fait le bonheur des connaisseurs. Les amoureux du vin ont pu déguster les breuvages des « Celliers d'Orfée », de « Grain de Fanny » de Fanny Tisseyre, du Château « La Cendrillon », du Domaine Authié-Toustou  et du Domaine Marie Blanche de Thierry Torra. La restauration était assurée par les deux traiteurs du village, David Ferras et M. et Mme Arqué qui régalaient les gourmands d'assiettes de tapas, moules, brochettes, seiches en sauce ou à la plancha. Claude Carrélas proposait les fruits et légumes de saison de ses « Jardins de l'Orbieu », Pascale et Pascal Candille présentaient leurs différents pains ainsi que leurs pizzas, quiches, viennoiseries et pâtisseries.

L'objectif principal de la Mairie, qui est de faire découvrir au plus grand nombre les trésors des producteurs du village, était atteint au-delà de toute espérance puisque se sont joints cette année aux habituels visiteurs Ornaisonnais de plus en plus de curieux venus de toute la région et même de l'étranger. La 6ème édition de la « Soirée des Saveurs » a été une véritable réussite, vivement la 7ème !

IMG_0105.JPG

04.06.2014

La sixième Soirée des Saveurs se prépare

 

IMG_0033.JPG

La première réunion préparatoire à la désormais célèbre Soirée des Saveurs Ornaisonnaises s'est tenue et annonce un cru 2014 particulièrement prometteur.

La sixième édition aura donc lieu le samedi 5 juillet à partir de 18 h 30 sur la place Jean Moulin. Étaient présents à cette première réunion les représentants de la cave des Celliers d'Orfée, du Château Meunier Saint-Louis, du domaine La Cendrillon ainsi que mesdames et messieurs Fanny Tisseyre, Thierry Tora, Alain Arqué et David Ferras. Monsieur le Maire, Gilles Casty, tenait à souligner la présence, pour la première fois, de la Distillerie d'Ornaisons qui fera déguster ses produits aux curieux.

Des stands seront mis à la disposition des exposants et la Mairie s'occupera de la communication, de la banderole, des affiches, de l'animation musicale et vendra les verres pour les dégustations.

Organisée dans le but de promouvoir les produits des producteurs, maraîchers et commerçants, la Soirée des Saveurs Ornaisonnaises en est à sa sixième édition et, mis à part de légers détails encore à régler lors d'une prochaine réunion prévue le mercredi 18 juin à 20h30, tout s'annonce sous les meilleurs auspices pour cette année 2014.

 

 

 

L'Association des Ferronniers Forgerons Audois à Promaude

 

IMAG1734.jpg

Pour les 25 ans de l'association Promaude, l'Association des Ferronniers Forgerons Audois, basée à Ornaisons, invite des forgerons de toutes les régions de France. Ainsi, pas moins d'une trentaine de forgerons sera présente durant les 4 jours de la manifestation.

Le vendredi, le carré de forge accueillera les enfants des écoles du département. Chaque enfant forgera un clou et repartira avec.

Les trois jours suivants, les forgerons s’attelleront à la fabrication d'une pièce unique. Le thème décidé cette année par Promaude est "la vigne".

Le lundi de Pentecôte, la pièce sera restituée et présentée lors de la cérémonie de fermeture.

Les forgerons audois vous invitent et vous attendent en ce prochain week-end de Pentecôte afin de vous faire découvrir leur savoir faire.

 

Le ferronnier d'art forgeron déménage.

 

DSC_0003.JPG

Installé depuis 2005 dans le village d'Ornaisons, la société L'art de Fer déménage son atelier. Le chant de l'enclume ne résonnera plus dans le village.

 

Boris Klein et sa compagne Claire Chaouat sont très attachés au bel ouvrage et aux services qu'offre la proximité d'un village. Ils ont développé durant ces 9 dernières années une excellente relation avec les habitants d'Ornaisons. Ainsi, nombre d'entre eux n'hésitent pas à venir pour un point de soudure, faire redresser une fourche bèche, une rabassière ou même, tout simplement, pour venir voir travailler le forgeron...

 

Le couple d'artisan souhaite sincèrement que ces quelques kilomètres qui vont les séparer du village ne couperont pas ce lien particulier qui s'est tissé au fil des ans.

 

Le forgeron du village déménage son atelier à Lézignan Corbières dans la Zone de Plaine de Caumont face à Exapac.

 

Boris Klein et Claire Chaouat continueront à exercer leur métier dans un atelier plus vaste qui sera ouvert à tous, pour de la simple réparation comme pour des projets plus importants de serrurerie et bien sur de ferronnerie d'art, pour laquelle Boris Klein est réputé dans notre région et au-delà.

 

Avant de déménager, l'atelier de ferronnerie d'art a accueilli une dernier fois les enfants de l'école d'Ornaisons. Ils avaient pris pour habitude de venir chaque année depuis 6 ans découvrir le travail du ferronnier forgeron avec le feu de la forge, le travail du fer rougi, l'enclume, le marteau... Cette année encore, les enfants ont fait avec Boris Klein, "le forgeron", un objet qu'ils ont ramené à l'école.

 

L'atelier d'art Pays Cathare, de ferronnerie et de serrurerie, L'art de Fer ferme donc ses portes à Ornaisons pour mieux les ouvrir à Lézignan-Corbières le 1er juin 2014.

 

28.10.2013

Le ferronnier d'art Boris Klein forge en pays catalan

IMG_0086.JPG

Du 18 au 20 octobre, le ferronnier d'art ornaisonnais Boris Klein, de l'atelier « L'Art de Fer », participait aux 13èmes Rencontres Européennes de Ferronnerie d'Art d'Arles-sur-Tech, dans les Pyrénées-Orientales. A cette occasion, ce sont environ 150 forgerons ferronniers venus de toute l'Europe qui ont exposé leurs œuvres et ont proposé des démonstrations impressionnantes de ce savoir-faire ancestral.

IMG_0096.JPGL'Association des Ferronniers Forgerons Audois, dont Boris Klein est le Président, était grandement représentée lors de ces Rencontres Européennes. Son investissement dynamique et son professionnalisme ont contribué à la pleine réussite de cette manifestation.De nombreux ferronniers d'art audois, et notamment Boris Klein, ont participé, aux côtés de confrères venus d'autres horizons, à la création d'une œuvre d'art monumentale destinée à être installée dans la commune de Taurinya, dans les Pyrénées-Orientales, sur la fameuse route du fer du Canigou, rendant ainsi hommage aux Hommes qui, depuis plus de 2000 ans, extraient et travaillent le fer sur les flancs escarpés du majestueux sommet catalan.

 

Après avoir contribué à l'élaboration de cette œuvre magistrale imaginée par Joël Oulié, maître de forge installé dans le Tarn, Boris confiait « son grand plaisir de participer à ces rencontres qui sont, depuis des années, une histoire d'amitié et qui correspondent bien aux valeurs essentielles de notre artisanat d'art : l'échange et le partage des connaissances. »

 

Après Promaude à Lézignan et les journées des métiers d'art à Montolieu, Boris Klein continue, avec ces rencontres d'Arles-Sur-Tech, à faire vivre et promouvoir un artisanat d'art multiséculaire qui est pour lui plus qu'un métier, une véritable passion.

IMG_0089.JPG

 

25.09.2013

ZStudio s'installe à Ornaisons

IMG_0023.JPG 

Depuis quelques semaines, la zone d'activités d'Ornaisons n'a plus grand chose à envier à l'illustre Abbey Road londonienne et la maison aux murs rouges qui s'y trouve prend des airs de château d'Hérouville ou de Miraval...

 

En effet, et c'est un événement majeur pour le village, le jeune narbonnais Antoine Miquel vient d'y installer un studio d'enregistrement flambant neuf et doté d'un matériel professionnel à la pointe de la modernité.

 

A quatre ans, Antoine entrait au Conservatoire et, dès sept ans, il découvrait sa première table de mixage. Une passion venait de naître... Par la suite, et parallèlement à ses études de musicologie, le jeune musicien pratiquait la guitare dont il allait enseigner l'art dans les écoles de musique de Sigean et Leucate. C'est donc tout naturellement que sa passion pour la musique allait l'amener à créer un studio d'enregistrement.

 

Après quelques recherches, c'est sur la maison rouge de la zone d'activités d'Ornaisons qu'allait se porter son choix. « L'emplacement est idéal, précise Antoine. Le calme de la campagne, la proximité des Corbières et de la Robine créent un climat propice à la création artistique et, notamment, musicale. De plus, la maison est assez isolée tout en restant proche de la ville de Narbonne. »

 

Tout était réuni pour mener à bien le projet et ZStudio pouvait s'installer à Ornaisons.

 

Le lieu est maintenant ouvert à tous les musiciens, professionnels ou amateurs, qui souhaitent enregistrer leurs compositions ou leurs prestations, de la maquette au produit fini. Outre le suivi professionnel de toutes les phases d'enregistrement par l'intermédiaire du logiciel Pro Tools, Antoine Miquel propose des formations aux techniques du son, des cours de guitare mais aussi des animations événementielles et la sonorisation de concerts.

 

Souhaitons à Antoine que ZStudio connaisse un grand succès, reçoive de nombreux artistes et, comme le dit la chanson, « Let there be sound » !

Pour tout renseignement :

ZStudio, Antoine Miquel, ZA Avenue des Corbières, 11200 ORNAISONS,

Tel : 06 13 84 16 20, zstudio@sfr.fr, http://zstud85.wix.com/zstudio