21.01.2012

Des vœux sous le signe de l’espoir

Voeux_Maire_1.jpg

« Ne pas se laisser gagner par la sinistrose et continuer, ensemble, à nourrir des projets », tel pourrait être le résumé de la cérémonie qui a vu de nombreux ornaisonnais venir à la rencontre de leurs élus. Dans son discours inaugural, Jackie Casty, le premier magistrat, rappelait combien l’année 2011 a été fertile en réalisations diverses – aménagement de l’école, canalisation d’eau potable, voirie, etc.  – et soulignait avec force le dynamisme d’une commune qui a accueilli cinq nouvelles associations au cours des douze derniers mois. Rappelant la nécessaire complémentarité avec les collectivités territoriales partenaires incontournables de tous les projets d’investissement, il annonçait à ses concitoyens que 2012 serait une année dynamique, même si la conjoncture devait amener le Conseil Municipal à prioriser certaines réalisations. En tant que conseiller général mais aussi représentant Georges Dupuy, président de la CCRL, excusé, Jules Escarré abondait dans ce sens et se félicitait du dynamisme d’un territoire qui se développe sur les plans économique et démographique ; il rappelait que les collectivités représentaient les ¾ des montants des investissements et qu’ en cela  elles assuraient certes le dynamisme économique mais aussi un lien social trop souvent délité. Pour clore les débats, Roland Courteau, sénateur, insistait avec force sur la nécessité de redonner du sens à l’action publique ; reprenant une terminologie très en vogue actuellement, il accordait à la commune d’Ornaisons son « triple A » à travers les mots d’accueillante, attractive et attirante. Un trait d’esprit très apprécié par une assistance qu’il invitait ensuite à réfléchir au proverbe chinois  « c’est quand le chemin devient très étroit que la vallée commence ».

Voeux_Maire_2.jpg Un message d’espoir, un appel à la solidarité entre tous qui donnaient à cette journée une bien belle lumière. Après que Valentin Ferret, jeune treiziste émérite sous les couleurs du FCL et de l’Equipe de France, et David Ferras, brillant représentant français à l’Open de Dakar de Yoseikan Budo, eurent reçu les hommages de la commune, l’assistance fut invitée à partager le verre de l’amitié. Autour des tables, on poursuivit les vœux, on évoqua la vie de la commune, son passé, ce qu’elle pourrait devenir. On se dit surtout qu’il était réconfortant de pouvoir compter sur une communauté unie et riche de sa diversité.

Photo 1: Jackie Casty pendant son allocution

Photo 2: la population a répondu présent

10:21 Publié dans Vie du village | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

18.01.2012

Rétrospective 2011 : deuxième partie

Retro2011_2_1.jpg

Deuxième partie de la rétrospective de 2011.

Juillet : la Soirée des Saveurs met en avant les producteurs locaux et attire une nouvelle fois de nombreux participants, séduits par la convivialité de la manifestation. L’ALSH fait le plein, accueillant désormais les enfants de Luc et St André ; les festivités du 14 juillet réunissent toutes les générations autour des commémorations et animations diverses ; le feu d’artifice étoile une belle nuit d’été.

Août : les associations locales présentent aux élus leurs différents programmes ; parmi elles, deux nouvelles, Z’AS (spectacles) et Budo Club (art martial) ; la MJC organise une soirée spectacle avec Hervé Tirefort, artiste aux multiples facettes. L’été bat son plein, les vacanciers profitent de la quiétude locale et la rentrée scolaire se profile déjà …

Septembre : les enfants ont repris le chemin d’une l’école qui accueille désormais 4 classes. Les nouveaux arrivants font la connaissance des élus et des agents de la commune. La série des réunions de quartier débute et permet aux concitoyens de s’exprimer et de s’informer sur les futurs projets. C’est la rentrée aussi pour les associations dont la nouvelle école de rugby de l’USO XIII         et le Budo Club qui attirent déjà de nombreux jeunes. Les vendanges sont tardives mais la récolte s’annonce prometteuse.

Retro2011_2_2.jpg

Octobre : la vigne et les enfants, une histoire qui marche ! En effet, les jeunes de la crèche, de l’école et du centre de loisirs découvrent les vendanges et leurs secrets. Les Chiffres et Les Lettres organisent un tournoi très suivi, la bibliothèque accueille le romancier J.P. Grotti et l’école reçoit les représentantes des Soroptimists pour un projet sur l’eau. Alors que les pluies d’automne font grossir l’Aussou, un incendie ravage des broussailles en bordure de ce même cours d’eau. La canalisation d’eau potable est opérationnelle après plusieurs mois de travaux.

Novembre : les réunions de quartier se poursuivent alors que des ralentisseurs sont installés rue des Condamines ; l’USO XIII réalise un beau parcours en Coupe de France. Les cérémonies du 11 novembre sont suivies par la foire de l’Armistice qui attire un  public cosmopolite. La météo reste étonnamment clémente pour la saison ; le Pont du Languedoc s’éclaire alors que le marché d’hiver et  la fête locale font le plein de visiteurs ...

Décembre : le Téléthon confirme la générosité des ornaisonnais, très impliqués dans les différentes animations. Des travaux de voirie sont réalisés dans la commune, alors que la salle polyvalente bénéficie elle aussi de certains aménagements et s’apprête à accueillir le réveillon des Fontaines. Le Père Noël reste fidèle à notre village et vient à la rencontre des enfants de l’école, de la crèche, avant de retrouver petits et grands sur la Place Jean Moulin. 2011 s’éteint, emportant avec lui les joies et les peines qui l’ont ponctué …

Bonne année 2012 !

Photo 1 : la soirée des saveurs

Photo 2 : un 11 novembre solennel et international

05:49 Publié dans Vie du village | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

06.01.2012

Réfection de voirie dans le village

Voirie_1.jpg

Les ornaisonnais ont vu, ces derniers jours, un incessant va et vient d’engins de chantier venus pour réhabiliter certaines artères du village. Les services techniques de la Communauté de Communes de la Région Lézignanaise viennent de procéder à la réfection de la rue de la Cave Coopérative et de la rue du Parc. La première, dont le revêtement s’était dégradé, retrouve ainsi une seconde jeunesse pour la plus grande satisfaction des riverains et usagers habituels.

Voirie_2.jpg La seconde, moins fréquentée mais non goudronnée jusqu’à présent, profite également de ce programme de réfection pour offrir un tout autre visage. Avenue du Stade, où le revêtement, par endroit, s’était réduit à une étroite bande de bitume, l’entreprise Colas est intervenue pour redonner à cette artère  un confort d’utilisation digne de ce nom ; à l’extérieur du village, cette même entreprise a effectué la réfection d’une partie de l’accès menant de la route de Gasparets (D123) au domaine de Prat de Bosc.

Photo 1 : la rue de la Cave Coopérative

Photo 2 : l’avenue du Stade

08:33 Publié dans Vie du village | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

20.12.2011

La fête locale a animé le village

Fete_locale_CR.jpg

Malgré les premiers frimas, ce week-end festif a rassemblé toutes les générations sur le site de la salle polyvalente, notamment la soirée du samedi qui proposait un repas dansant et les animations des attractions foraines. Le menu de Dominique Arqué, traiteur local, a régalé les papilles des convives qui ont rapidement envahi une piste de danse théâtre de prestations remarquables.

A l’extérieur, les plus jeunes profitaient des manèges et stands divers pour partager de vrais moments de convivialité. Certains séniors se sont même aventurés sur les autos tamponneuses, histoire de défier les jeunes pousses ! Le dimanche après-midi était consacré au spectacle proposé par l’association locale Z’AS chère à Serge Fagot ; après une première partie balayant un large répertoire de chansons françaises et étrangères, les artistes ont transformé la scène en salle de cabaret ; costumes, musiques, chorégraphie et chants ont alors transporté le public  dans un univers de paillettes et de légèreté.

Dehors, les manèges ne désemplissaient pas, témoins de plaisirs d’enfants et adolescents heureux de se retrouver là. Jusqu’au bout de cette édition 2011, la bonne humeur restait la maîtresse des lieux, et c’était bien là l’essentiel.

Photo : tours de manèges pour  les plus jeunes 

15:25 Publié dans Vie du village | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

13.12.2011

Une réunion de quartier fructueuse

RDQ_4.jpg

Si l’affluence de cette quatrième et dernière réunion de quartier de l’année était en léger recul par rapport aux précédentes, le contenu n’en a pas moins permis aux résidents du quartier de l’avenue Saint-Marc et des Condamines d’échanger avec leurs élus sur des sujets aussi sensibles que la vitesse des véhicules, le tri sélectif, les difficultés de stationnement ou encore la dangerosité de certains animaux domestiques. Pour ce qui est du comportement des automobilistes, si les « écluses » déjà installées en ralentissent certains, quelques irréductibles désespèrent encore et toujours  les riverains … ainsi que les élu ! Le respect du tri sélectif a aussi alimenté les débats et là encore le manque de civisme de certains a été pointé du doigt ; le maire rappelait que les bonnes habitudes devaient se prendre dès le plus jeune âge et se félicitait que le projet d’école du groupe scolaire sensibilise les enfants sur ce point.

Le stationnement des véhicules a également été évoqué, mais l’augmentation des automobiles par foyer, conjuguée à la raréfaction des garages, rend l’équation de plus en plus complexe à résoudre. Pour clore les débats, le maire, Jackie Casty, Eric Galeyrand, un de ses adjoints et Gérard Navarro, conseiller municipal, ont présenté les projets de l’aménagement du cœur du village, du développement à venir de la commune en matière d’urbanisme ainsi que les proches chantiers des réseaux d’eau et d’assainissement qui débuteront dans les prochaines semaines dans ce secteur. Les échanges se sont ensuite poursuivis autour du verre de l’amitié, mettant une nouvelle fois en évidence l’intérêt de telles rencontres, tant pour les citoyens que pour leurs édiles.     

Photo : des travaux sont prévus dans ce secteur

17:38 Publié dans Vie du village | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

04.12.2011

Vitesse et environnement animent la réunion de quartier

RDQ_3.JPG

« Automobilistes, de grâce, levez le pied ! ». Tel est, en substance, le cri du cœur de la grande majorité des participants à la troisième réunion de quartier organisée à la salle polyvalente par la municipalité. Concernant les habitants du secteur de l’avenue du stade et de l’avenue des Corbières, l’avant-dernière rencontre de l’année entre les ornaisonnais et leurs élus a donc concentré les débats sur le comportement inadmissible et accidentogène des usagers de la route et, bien évidemment, sur les différents remèdes à y apporter.

Panneaux stops, feux rouges, contrôles radars fréquents, les solutions les plus radicales ont été abordées, mais M. le Maire rappelait que la voie concernée était de compétence départementale et qu’il ne pouvait agir en toute indépendance en la matière. Souhaitant farouchement poursuivre la sécurisation dans ce domaine, les élus se sont engagés à étudier les différentes pistes évoquées, de même qu’ils vont poursuivre les travaux facilitant le cheminement des piétons vers le centre du village. L’autre point de discussion a concerné l’environnement, avec tout d’abord un questionnement sur le devenir des quais de déchargement, un habitant craignant que « si, un jour, ils sont supprimés, les gens jetteront les détritus de toutes sortes dans la nature ».

Fanny Pelouse, élue membre de la commission environnement, a rappelé la loi et les obligations des usagers en la matière. Toujours dans ce domaine, des riverains de la distillerie s’inquiètent de la nature des effluents rejetés par cet établissement et stagnant dans un fossé proche, reprochant des nuisances olfactives et sanitaires. Le maire a expliqué la raison de la présence de ce liquide peu ragoutant, relayé ensuite par le Directeur de l’entreprise concernée, soucieux de rassurer les intervenants – les contrôles sanitaires sont très stricts et il n’y a aucune pollution environnementale – et affirmant être en contact avec la municipalité pour qu’une solution pérenne soit trouvée.

D’autres observations ont évoqué la sécurité des enfants aux abords du groupe scolaire, l’agrandissement du village (Gérard Navarro, élu, a précisé l’état d’avancement du dossier ZAC), avant que les projets à court terme ne soient évoqués par les élus, en l’occurrence les chantiers de réhabilitation des réseaux d’eau et d’assainissement ainsi que celui, dont la maîtrise d’ouvrage concerne la collectivité départementale, qui va permettre la réfection du pont enjambant l’Aussou sur la RD24. Autour du traditionnel verre de l’amitié, les participants – près de quarante citoyens s’étaient déplacés pour ces échanges constructifs – ont poursuivi les discussions et confrontés leurs propositions pour que la qualité de vie dans la commune soit conservée et développée.

Photo : l’avenue des Corbières n’est pas une autoroute ...

13:50 Publié dans Vie du village | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Belle affluence à la foire de l’Armistice

Foire_armistice_CR_1.jpg

Avec John et Brian, deux anciens prisonniers de guerre anglais en invités d’honneur, la foire de l’armistice, organisée par les anciens combattants d’outre Manche avec le soutien logistique de leurs confrères de l’association locale, a attiré de nombreux visiteurs. Des anglais, certes, qui trouvaient là l’occasion de retrouver de nombreux compatriotes installés dans la région, mais aussi des autochtones, attirés par le programme alléchant de ces deux journées.

Foire_armistice_CR_2.jpgLes exposants ont présenté des produits  - bijoux, cartes postales, créations diverses - qui ont séduit par leur originalité ; le stand des gâteaux et autres délices britanniques a lui aussi connu une affluence soutenue tout au long du week-end pendant que les chineurs profitaient de la bourse d’échanges de livres et DVD ; mais le clou du spectacle restait bien la maquette ferroviaire présentée par Cliff, et dont les détails ont subjugué les visiteurs par la qualité de leur réalisation.

Les machines se succédaient sur les différentes voies dans un ballet bien ordonné, traversant de splendides paysages et des villes étonnantes de réalisme. La chorale de Capestang a elle apporté la touche artistique à ce week-end en tout point réussi qui a une nouvelle fois symbolisé l’entente cordiale entre des personnes d’origine différentes mais vivant en bonne entente sur un territoire qui fait de l’accueil et de la tolérance une de ses valeurs essentielles.

Photo 1 : Les superbes trains de Cliff

Photo 2 : Vif succès pour les cartes postales 

13:47 Publié dans Vie du village | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |