10.10.2015

Bienvenue aux nouveaux Ornaisonnais

 

IMG_3711.JPG

Comme tous les ans, la municipalité d'Ornaisons a tenu à souhaiter la bienvenue aux nouveaux habitants, récemment installés dans la commune. Dans son discours, Gilles Casty, Maire du village, a souligné que « s'installer dans un nouvel environnement peut être parfois un peu inquiétant mais Ornaisons est fière, généreuse, conviviale et accueillante, comme le sont les Ornaisonnais. » Ce dernier a, ensuite, présenté les élus ainsi que leurs domaines de compétences respectifs avant que François Richard, premier adjoint au Maire, évoque la grande richesse de la vie associative du village et présente les représentants des diverses activités proposées au village dans les domaines du sport, de la culture et de la petite enfance. Cette cérémonie d'accueil des nouveaux Ornaisonnais se terminait dans la convivialité autour d'un bon verre de vin du village.

17:45 Publié dans Vie du village | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Pour Jean-Pierre, l'amour sera-t-il dans le pré ?

 

IMG_3704.JPG

C'est une aventure humaine peu commune que vient de vivre notre concitoyen Jean-Pierre Ducatillon. En effet, il vient de passer un week-end à Paris pour participer au speed-dating de la célèbre émission « L'amour est dans le pré ». Jeanne, une agricultrice originaire du sud-ouest avait déjà participé à l'émission il y a deux ans mais n'avait pas trouvé son bonheur. Une nouvelle émission propose une « deuxième chance » à certains agriculteurs et Jean-Pierre, qui avait remarqué Jeanne lors de son premier passage mais avait été dans l'incapacité de la contacter, a pu lui écrire dès la retransmission de son nouveau portrait. Quinze jours après l'envoi du courrier de présentation à l'agricultrice, Jean-Pierre recevait un coup de téléphone de la production de l'émission pour lui indiquer que sa lettre avait retenu l'attention de Jeanne qui l'invitait à Paris pour le rencontrer à l'occasion du fameux speed-dating. Ainsi, après un voyage en train, Jean-Pierre a passé la soirée du samedi en compagnie des autres prétendants qui devaient, le lendemain, participer à l'enregistrement de l'émission consacrée aux rencontres avec les agriculteurs. Le repas allait être très convivial, joyeux et animé malgré le stress causé par l'événement qui devait avoir lieu le lendemain. C'est donc assez tôt que, le dimanche matin, Jean-Pierre était pris en main par l'équipe de production. Après une entrevue d'une vingtaine de minutes avec un psychologue destinée à protéger les agriculteurs et les prétendants eux-mêmes, un repas au restaurant était suivi par le speed-dating tant attendu. A cette occasion, Jean-Pierre rencontrait enfin la personne dont le portrait l'avait touché deux ans auparavant. Durant la dizaine de minutes que dura l'entretien, la conversation fut très agréable et Jeanne ne manqua pas de remarquer malicieusement le grand écart de taille entre elle et son prétendant. «  Il faudra que je mette des échasses ! » s'amusa-t-elle devant le mètre quatre-vingt treize de Jean-Pierre. Désireux de mettre en valeur son village, notre prétendant avait eu la délicatesse de porter à son agricultrice qui en fut très touchée de la Cartagène de la distillerie ainsi qu'une bouteille de Croix du Sud offertes par les producteurs d'Ornaisons. « Jeanne est très sympathique et m'a mis à l'aise tout de suite », souligne Jean-Pierre, « Lors de notre entretien, elle avait ma lettre sous les yeux », ajoute-t-il avec émotion. Avant le retour en train du dimanche soir, la journée se terminait par un entretien individuel face à la caméra pour tirer les conclusions du speed-dating en attendant le verdict de l'agricultrice. Aujourd'hui, même s'il a été impressionné par les projecteurs et les caméras, Jean-Pierre dresse un bilan très positif de cette expérience qu'il mènerait à nouveau sans hésitation si l'occasion se présentait. Mais peut-être Jeanne, l'agricultrice, désirera-t-elle en savoir davantage sur notre sympathique concitoyen en l'invitant chez elle pour la suite de l'émission... C'est ce que nous saurons si nous suivons « L'Amour est dans le pré, deuxième chance » dont la diffusion devrait avoir lieu au mois de décembre.

 

17:43 Publié dans Vie du village | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

04.10.2015

Les Celliers d'Orfée accueillent les élus

 

IMG_3628.JPG

M. Sidobre, Président de la cave des Celliers d'Orfée et M. Groppi, son directeur, en présence de quelques viticulteurs adhérents, ont dernièrement accueilli les élus du territoire afin de leur faire visiter leurs installations et d'évoquer les perspectives ouvertes par les vendanges 2015. Stéphane Groppi, directeur de la cave, souligne que, même si la quantité devrait baisser d'environ 10 % en raison des gelées de Pâques et des grosses chaleurs de juillet, la qualité devrait être exceptionnelle cette année. « Un temps idéal ces dernières semaines, une belle maturité, beaucoup de couleur, nous avons toutes les raisons d'être optimistes pour le cru 2015. », affirme Stéphane. Ravi d'accueillir les élus du territoire dans son village, Gilles Casty insiste sur « l'importance de cette visite annuelle qui confirme les liens étroits entre les producteurs locaux et la municipalité. » Avant de déguster quelques uns des produits des Celliers d'Orfée, Jules Escaré affirme « la nécessité pour les élus d'encourager l'installation de jeunes vignerons » et Valérie Dumontet, quant à elle, souligne que « le vin est un élément essentiel de notre patrimoine local, il est symbole de partage, de convivialité et de qualité, autant de valeurs qui définissent parfaitement notre territoire. » De son côté, Roland Courteau rappelle qu'il se bat depuis de nombreuses années aux côtés des vignerons pour défendre le vin, souvent attaqué par le lobby anti-alcool. Ainsi, à son initiative, un amendement légal stipule que la France reconnaît le vin et les terroirs viticoles comme un patrimoine culturel, gastronomique et paysager protégé en distinguant clairement le vin des autres boissons alcoolisées. De même, un autre amendement déposé par Roland Courteau sera étudié en deuxième lecture à l'Assemblée Nationale et a toutes les chances d'être voté. Celui-ci assouplira la loi Evin afin de ne plus associer l'information sur le vin ou les terroirs viticoles à de la publicité. « Devant les dérives jurisprudentielles, il était temps de permettre à ceux qui le souhaitent, médias comme professionnels viticoles, de communiquer sur le vin, la vigne et les terroirs sans risquer de tomber sous le coup de la loi. », précise le Sénateur de l'Aude. Rassuré par cet engagement, Monsieur Sidobre pouvait alors inviter tout le monde à déguster quelques uns des produits des Celliers d'Orfée.

Ont ainsi participé à cette rencontre Monsieur Roland Courteau, Sénateur de l'Aude, Madame Valérie Dumontet, Vice-Présidente du Conseil Départemental de l'Aude et Conseillère Départementale du canton de Lézignan-Corbières, Madame Isabelle Géa, Conseillère Départementale du canton de Fabrezan, Monsieur Jules Escaré, Conseiller Départemental du canton de Lézignan-Corbières, Gilles Casty, Maire d'Ornaisons, Gérard Barthez, Maire de Ferrals les Corbières, Gilles Messeguer, Maire de Luc sur Orbieu, Alain Mailhac, Maire de Boutenac, Christian Miquel, Adjoint au Maire de Cruscades, Corinne Bertrand, Gilda Payan, Patricia Yvinec, Vincent Degliame, Sébastien Gasparini, Daniel Massouty, François Richard, Bastien Sévenier et Xavier Soler, conseillers municipaux d'Ornaisons.

IMG_3627.JPG

Les élus rendent visite aux écoliers

 

IMG_3602.JPG

Quelques jours après la rentrée des classes, l'équipe municipale a rendu visite aux personnels de l'école du village ainsi qu'aux écoliers qui la fréquentent. Les 101 élèves du groupe scolaire sont répartis en quatre classes. 29 enfants sont accueillis dans la classe de maternelle qui regroupe donc les petits, les moyens et les grands, sous l'autorité bienveillante de Gaëlle Sauguet accompagnée par Laëtitia Bourianes et Monique Mercadal. 22 élèves composent la classe de CP-CE1 dont Sandrine Roger a la charge. 23 CE1-CE2 sont confiés à Mme Ulldemolins, la directrice, dont les 25% de décharge sont assurés le lundi par Fany Forestier. La rentrée a été plus mouvementée pour les 27 élèves de CM1-CM2 qui n'ont accueilli leur nouvelle maîtresse que le lundi suivant la rentrée après une difficile période d'incertitude. Ce niveau est confiée pour l'année 2015/2016 à Géraldine Lothe. En ce qui concerne les activités péri-éducatives induites par les nouveaux rythmes scolaires, celles-ci seront regroupées cette année le vendredi après-midi, de 13h30 à 16h30. Elles auront lieu soit à l'école soit dans les locaux de la MJC. Les élèves seront inscrits à deux ateliers qu'ils suivront durant les périodes allant de vacances à vacances. Tennis, gym, activités manuelles, éveil musical, lecture, dessin, street-art et jeux avec Ludule seront animés par des intervenants extérieurs accompagnés par Nathalie Peillon, Stella Sanchez, Monique Mercadal, Caroline Charvet, Audrey Payet, Laëtitia Bourianes et Gwendoline Rapp, personnels municipaux. Gilles Casty, maire d'Ornaisons, accompagné de Nicole Authier, Claire Chaouat et Vincent Degliame, se félicite de l'augmentation de la fréquentation de la cantine et de la garderie, ce qui en prouve le très bon fonctionnement. De même, il souligne que, dans le but d'améliorer encore l'encadrement des enfants, deux agents vont partir en formation pour la garderie qui possède maintenant le statut d'Accueil de Loisirs Associé à l'École.

12.09.2015

La MJC présente ses activités

 

IMG_3597.JPG

La Maison des Jeunes et de la Culture d'Ornaisons, qui fêtera ses cinquante ans d'existence en mars 2016, vient de présenter officiellement ses activités. Comme le dit Sylvie Poudou, sa présidente, « la MJC est ouverte à tous, permet le développement et la créativité de chacun et favorise le vivre-ensemble entre les générations et les classes sociales. » De nombreux visiteurs ont pris les renseignements concernant les activités proposées par la MJC auprès des bénévoles présents sur la Place Jean Moulin. Le programme 2015/2016 est le suivant : Fitness, Zumba, Baby Gym et Zumba Kids avec Christine Rayssiguier, Country avec Brigitte Lebègue, Yoga avec Myriam Cabra, Run and Trail avec Christophe Cuartiella, Badminton et Tennis de table avec Pierre Mercadal, Tricot et Couture avec Manu Mekhatria, Patchwork avec Chantal Sanchez et Lydia Amiel, Scrap-booking avec Véronique Bareck, Eveil musical avec Marc Loopuyt, Bibliothèque et Philo-parlotte avec Annie Tisseyre, Balades mensuelles et Patrimoine avec Jean-Jacques Tisseyre. La carte de la MJC, d'un montant de 13 € au-dessus de 13 ans et de 10 € jusqu'à 12 ans, est valable du 1/09/2015 au 31/08/2016 et permet l'inscription à différents clubs. Pour tout renseignement concernant les tarifs et les horaires : MJC d'Ornaisons, 12 Avenue des Corbières, 11200 ORNAISONS, 04 68 27 33 44, 04 68 33 60 94, Page Facebook et Blog : http://mjc-ornaisons.overblog.com/

10:40 Publié dans MJC, Vie du village | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

11.08.2015

L'eau dans tous ses états

 

 

 

IMG_2506.JPG

Initiées par l'aquarelliste ornaisonnaise Corinne Izquierdo et organisées par toute l'équipe que son dynamisme a su réunir autour d'elle, de Claire Chaouat et de Gérard Navarro, les rencontres artistiques et scientifiques autour de l'eau « Ornaisons en « eau » de l'affiche » ont connu une première édition riche en découvertes et en créations. Comme le soulignait Gilles Casty, Maire du village, dans son discours inaugural, « L'objectif de cet événement était de faire découvrir Ornaisons sous une facette originale par le biais de créations d'artistes, peintres, poètes, musiciens, photographes et écrivains. Entre le village et l'eau, il existe un lien très fort et la démarche de Corinne a été de rendre hommage à cet élément clé de notre histoire. » Ainsi, grâce au soutien logistique de la Mairie et à l'aide de la CCRLCM, des artistes de tous horizons se sont retrouvés en divers lieux pour célébrer l'élément liquide. IMG_2549.JPG15 participants dont plusieurs membres d'Aquarell´11 ont participé à une « rand'eau croquis » pour s'inspirer de lieux particuliers du village que Jean-Jacques Tisseyre avaient repérés préalablement et que quelques membres de l'association Ornaisons Nature, autour de Sylvie Nadal, avaient nettoyés quelques temps auparavant. De même, autour du lavoir, lieu emblématique de l'osmose entre le village et l'eau, des artistes ont créé et exposé leurs œuvres : les aquarellistes Claudie Capdeville, Fabien Faure, Christelle Nicol, Katia Fisher ainsi que les peintres Jean-Pierre Reuillon et Christian Di Domenico qui a offert à la Municipalité son tableau réalisé au lavoir, lors de la cérémonie de clôture. A l'occasion de ces sessions créatives, Corinne a plongé sa feuille d'aquarelle comme les lavandières de jadis pour la tendre sur un châssis et présenter une démonstratiIMG_2419.JPGon d'aquarelle dans la technique "mouillé sur mouillé".  Les visiteurs ont pu aussi admirer les œuvres des photographes Thomas Lyra d'Ornaisons, Isabelle Banco de Perpignan, Viviane Martinolles, Christiane Piccamigglio Cantarelli et Gilbert Corbières de Lézignan. De même, William, d'Ornaisons, sculpteur sur cailloux de l'Orbieu présentait ses créations originales. Les mots n'étaient pas oubliés puisque Gérard Navarro et plusieurs membres de l'association Mille-poètes en Méditerranée ainsi que du Collectif des auteurs du Languedoc Roussillon, animaient la journée du dimanche de lectures proposées par quelques écrivains et poètes tels que Claude Duval-Monthurel, Raymond Matabosch, Jean-Pierre Grotti, Paulette Gimenez-Serrano ou Annie Tisseyre qui écrivait « Aussou, Alsou, Auzon, IMG_2476.JPGnous mène et nous promène sous ses frondaisons, au rythme des saisons. » Au chapitre scientifique, outre la participation de représentantes de Natura 2000, Bastien Sévenier, ingénieur au SMMAR, animait une exposition-conférence très appréciée et Éric Galeyrand proposait aux enfants des jeux scientifiques dans l'esprit de l'émission « C'est pas sorcier ». La sommelière Aurore Bacconais proposait même la dégustation de différentes eaux puisées dans plusieurs sources audoises.

De belles rencontres ont suscité des projets pour la nouvelle édition : notons par exemple l'entretien très intéressant avec Marc Loopuyt, musicien résidant avenue des Condamines ou même un travail de préparation entre la sophrologue Véronique Leray et Corinne, notre aquarelliste, pour un stage sur le "lâcher-prise", point commun entre leurs deux techniques.

Espérons que, entraînée par l'enthousiasme de la commission culturelle de la Mairie autour de Gilles Casty et François Richard, cette première édition trouvera l'écho d'autres associations ornaisonnaises avec des idées autour d'une expo cartes postales et patrimoine, la participation de musiciens ou, pourquoi pas, une œuvre collective du club patchwork par exemple. Pour un coup d'essai, ce fut un coup de maître et, dans le domaine pictural, « maître » n'est pas un vain m'eau !

IMG_2556.JPG

 

08.08.2015

Fanny inaugure son gîte « Au-dessus du jardin »

 

IMG_2451.JPG

La vigneronne ornaisonnaise Fanny Tisseyre, déjà productrice des excellents vins du domaine « Grain de Fanny », vient d'inaugurer un gîte touristique à Ornaisons, en présence de ses collègues du conseil municipal. Installé dans une bâtisse de 1910, cet ancien grenier devenu logement de vendangeurs propose maintenant un lieu fort agréable aux touristes désireux de découvrir la région et de profiter du calme du village. Fanny a entièrement rénové les lieux en auto-construction, en collaboration avec Dirk Kober de la SARL « La Paille et la Poutre », selon les principes de l'éco-construction. Comme elle le dit elle-même , « Il s'agissait de montrer qu'on peut faire autrement et pas forcément plus cher. » Ainsi, même si le dossier a été assez long et difficile à élaborer, cette jeune vigneronne indépendante souhaitait diversifier son activité et, à ce tire, elle a pu bénéficier du soutien du Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural. L'idée directrice était d'intégrer les matériaux les plus simples et de faire appel à des fournisseurs et fabricants locaux : ouate de cellulose pour l'isolation, enduits faits d'argile et de paille sur de la canisse pour les murs, voliges de Mazamet, literie du fabricant « Aude literie » de Fa. De même, Fanny a sollicité l'atelier de réinsertion par le travail "A2 Mains » de Narbonne. Le gîte de 80 m2, classé trois épis aux « Gîtes de France », propose cinq couchages ainsi qu'une terrasse et un jardinet. Nul doute que les visiteurs seront nombreux à profiter du sens de l'hospitalité, de la convivialité de Fanny et de la vue magnifique sur le Pech en venant passer leurs vacances « Au-dessus du jardin ».

09:24 Publié dans Vie du village | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |