19.05.2011

Ultreia a chanté pour Gabyn et Eulaly

Gabyn_Eulaly.jpg

Il y avait le cadre de l’église, certes, mais aussi le talent des choristes d’ »Ultreia » pour magnifier les chants de cet après-midi consacré à Gaby et Eulaly, les deux jumeaux atteints d’une maladie neuromusculaire.

Actuellement aux Etats-Unis où ils suivent des soins qui leurs permettent de développer leurs capacités motrices, les jeunes ornaisonnais ont très certainement apprécié la richesse d’un répertoire qui a enchanté l’assistance. 

30.04.2011

Les talents se découvrent

Patchwork_CR_1.jpg

 Que de belles surprises ! Le public de cette première exposition d’arts créatifs l’a unanimement reconnu, les réalisations présentées à la salle polyvalente rivalisaient d’originalité et de qualité.

Patchwork_CR_2.jpgAinsi, l’investissement du club Bout à Bouts  a trouvé sa juste récompense dans la beauté des objets dévoilés aux visiteurs ; tissus divers, terre, sable, perles, métal, bois ont été magnifiés par l’imagination d’amateurs passionnés. Si chacun a pu apprécier des talents inconnus,  cette manifestation a largement dépassé le cadre des objets présentés ; elle fut surtout l’occasion de découvrir la facette inconnue des exposants locaux et de partager avec eux une rencontre riche de sens. Pour mieux se connaître et s’apprécier, pour échanger et partager. Pour tout ceci, un grand merci aux organisateurs !

08.04.2011

Le festival Fetoncirque en préparation

Fetoncirque.jpg

Il y en aura pour tous les goûts, les 20, 21 et 22 mai, à l’occasion du festival du cirque que programment pour la première fois dans notre village l’association Mycelium et la MJC locale.

Une organisation parfaitement rodée, un plateau d’artistes de qualité, une large communication, tous les ingrédients sont réunis pour faire de ce week-end printanier un rendez-vous où convivialité et créativité se marient à merveille. Jongleurs, acrobates, clowns, magiciens, musiciens, tous les arts circassiens seront représentés à la salle polyvalente et sur la place Jean Moulin, pour la plus grande joie des petits et des grands ; avec deux journées dédiées aux enfants (toutes les classes du groupe scolaire participeront à l’évènement) , un temps consacré aux écoles de cirque de la région, de nombreux spectacles ouverts à tous les publics, une programmation musicale éclectique, les organisateurs ont concocté un évènement majuscule.

Etroitement associée à cette manifestation, la municipalité a décidé d’appuyer l’initiative et s’engage résolument aux côtés des organisateurs. « Mycélium et la MJC nous ont présenté un projet d’une grande qualité, touchant tous les publics, et qui correspond parfaitement à notre vision de l’animation avec des spectacles populaires qui mettent en avant la créativité des artistes et créent de la convivialité et des échanges entre les ornaisonnais », précise François Richard, adjoint délégué à l’animation.

Claire Berrada, pour la MJC, Roland Le Pivert et Alexandre Pagot, pour Mycélium, coordonnent pour l’heure les nombreux bénévoles engagés dans les différentes commissions et peaufinent les derniers détails. A quelques semaines de cet évènement qui va raisonner bien au-delà des Corbières, organisateurs et artistes mettent les bouchées doubles pour que cette première édition de Fetoncirque s’impose comme un évènement majeur dans la vie culturelle locale.

Plus d’informations sur  http://www.mycelium-asso.org/

Photo : Elus et organisateurs en réunion de travail

05.03.2011

Bout à bouts prépare son exposition

 

Patchwork.jpg

 

Chaque lundi et vendredi après-midi, la salle du rez de chaussée de la MJC accueille les mains habiles des membres du club de patchwork « Bout à bouts ». Sous les doigts experts de ces dames naissent des ouvrages colorés, parfois utiles, parfois simples objets de décoration.

Pour mieux faire connaître leur activité et leur club, les adhérentes ont mis sur pied une exposition qui se déroulera du vendredi 15 au dimanche 17 avril à la salle polyvalente.

Au programme, du patchwork certes, mais pas seulement ; en effet, ces trois journées seront consacrées à l’ensemble des arts créatifs tels la couture, la photo, la broderie, le tricot, le travail du bois, du fer, les perles, le fusain, le collage, le scrapbooking ou encore l’encadrement. Toute une palette d’activités créatives va donc se décliner et montrer l’étendue de ses multiples facettes.

Les exposants potentiels, professionnels ou amateurs (ceux-ci auront la possibilité de vendre leurs créations), sont donc invités à prendre contact avec les organisatrices de ce week-end artistique s’ils souhaitent y participer.

Contacts (avant le 10 mars 2011): Mme Gisèle Gaillac au 04 68 70 00 64 ; Mme Chantal Sanchez au 04 68 27 18 85 ; Mme Jeanine Largy, par mail via jeanine.largy@sfr.fr

02.03.2011

Une association pour sauver les équidés

 

chevaux_vent_1.jpg

 

Sans l’association « Chevaux au vent », que serait devenue Prunelle, cette ânesse qui, lorsqu’elle a été recueillie par la police, faisait peine à voir, égarée sur une route départementale de l’Hérault ? « Le pire, certainement !», répond Virginie Doniaux, responsable de cette structure nouvellement implantée sur le village et qui se débat pour pouvoir venir en aide aux équidés maltraités ou destinés à l’abattoir.

Avec beaucoup d’énergie mais peu de moyens, celle qui voue une véritable passion pour les chevaux et leurs cousins a déjà sauvé d’une mort certaine plusieurs animaux ; aujourd’hui, six ânes et chevaux gambadent à Biroulet, sur des terrains mis à disposition par Raymond Maynadier et Jacques Barsalou. « Il s’agit de les soigner, les nourrir correctement et, surtout, de leur redonner confiance en l’homme qui, un jour, a été négligeant voire maltraitant envers eux ».

Et le bouche à oreille commence à faire son effet, puisque les particuliers, mais aussi les marchands et les mairies contactent Virginie lorsqu’un animal est en danger, abandonné, ou en passe de partir pour l’abattoir ; avec les dons recueillis et les adhésions de ses membres, l’association recueille les animaux, s’en occupe le temps nécessaire puis les confie à ceux qui souhaitent les adopter, non sans s’assurer auparavant qu’ils seront bien traités chez leurs nouveaux propriétaires.

« Il faudrait que les gens s’impliquent davantage ; nous sommes à la recherche de terrains herbeux sur le village ou sur Bizanet ; on peut aussi parrainer un animal en versant 5 euros par mois jusqu’à son adoption ; enfin, si certains veulent bien nous donner du pain pour les animaux, nous sommes preneurs ! »

L’œil vif et le regard fier, Prunelle, elle, va bientôt mettre bas ; elle et son petit seront adoptés. Virginie Doniaux, contre vents et marées, continue son combat.

Vous souhaitez aider l’association (dons, parrainage, nourriture …)? Contactez Virginie Doniaux au 06 09 81 48 89 ou sur leschevauxauvent.forumactif.com

Photo  : Prunelle, sauvée par l’association

21.10.2010

Reprise aux chiffres et lettres

Chiffres_lettres.JPG

La démonstration est saisissante : il a fallu moins d'une minute à l'une des membres du groupe des chiffres et des lettres pour trouver la combinaison mathématique gagnante ; cela n'avait rien d'évident à priori, mais la gymnastique cérébrale a encore fait des merveilles ; il n'y a pas de doute, les cellules grises fonctionnent, et même très bien !

Ils sont une bonne quinzaine, cette année, à retrouver régulièrement la salle de la Maison Fabre pour s'adonner à leur passion : se mesurer à l'ordinateur et  triturer les consonnes, les voyelles et les chiffres pour trouver les meilleures solutions. Aux habitués de l'an dernier sont venus se joindre quelques nouveaux, séduits par l'ambiance toujours conviviale de ce groupe qui allie remarquablement concentration, réflexion et bonne humeur.

Car les résultats sont au rendez-vous, comme au dernier tournoi de Sallèles d'Aude, où certains se sont illustrés face aux cadors régionaux et nationaux, et, n'en doutons pas, au futur tournoi de Carcassonne pour lequel nos sympathiques adhérents se préparent déjà. Si vous aimez vous aussi les mots et les chiffres, si la convivialité reste un de vos moteurs, vous pouvez rejoindre le groupe tous les vendredis, à partir de 14h, dans une des salles de la bibliothèque municipale.

Photo : entre deux « coups », le sourire est de rigueur