20.03.2012

Un traiteur s’installe à la zone d’activités

Arque.jpg

 
En bordure de la D123, dans la nouvelle zone d’activités , un nouveau bâtiment sort de terre; dans quelques mois, il accueillera une entreprise qui commence à faire parler d’elle sur le village mais aussi au-delà ; rencontre avec Dominique Arqué, sa responsable.
 
1 – Dominique, pouvez-vous nous préciser la nature du bâtiment qui se construit dans la zone d'activité d'Ornaisons ?
Il s’agit d'un laboratoire traiteur destiné à la préparation culinaire pour différents évènements.
 
2 - Pourquoi avoir choisi Ornaisons pour vous installer ?
Avec mon mari, Alain, et notre fils, Nicolas, nous sommes ornaisonnais depuis maintenant plus de six ans ;  le village accueillant, paisible,  idéalement situé entre Lézignan et Narbonne, nous a séduits, et il était naturel d’y installer mon activité professionnelle.
 
3 - Quels sont votre formation et votre cursus professionnels ?
En 1992, j’ai obtenu mon CAP de cuisine à Lézignan, ainsi que le diplôme de meilleur apprenti de l'Aude la même année. J’ai ensuite effectué  différentes saisons entre montagne (hôtel des Pyrénées à Font-Romeu, le Carlit hôtel ...) et mer (Délice de la Mer à Narbonne-Plage, les Flots Bleus à La Grande Motte), puis au Grand hôtel du Languedoc à Narbonne ; j’ai également travaillé au sein du groupe Accor (Novotel et Ibis)
 
4 - Vous proposez déjà vos services de traiteur; que va vous amener ce nouvel outil de travail ?
Il va nous permettre de développer notre capacité de production, d'avoir une offre plus étendue pour une clientèle de plus en plus nombreuse, et surtout de pouvoir exercer notre savoir-faire dans un milieu respectueux des normes HACCP, relatives à la sécuritaire sanitaire des aliments.
 
5 - Quand pensez-vous pouvoir l'utiliser ?
Nous espérons pouvoir bénéficier de ce nouveau local fin 2012.
 
6 - A quel type de clientèle vous adressez-vous ?
Nous nous adressons à toute sorte de clientèle : les particuliers pour des mariages, baptêmes, anniversaires mais aussi  des comités d'entreprise, associations, collectivités ou encore sportifs … Nous proposons une gamme très variée de plats préparés, mais aussi et surtout différents menus complets avec ou sans service.
 
Photo : Dominique, Alain et le jeune Nicolas devant le futur laboratoire

06.10.2011

Protocar-Audio ou la passion du son

Protocar_1.JPG

Quand la passion nous anime, rien ne semble inaccessible ; pour Valéry Verrier, le créateur et responsable de l’entreprise Protocar-Audio, cette maxime semble s’appliquer à merveille. Installé à Ornaisons depuis juin 2008, ce dernier, par sa compétence et son sérieux professionnel, se fait une place de choix auprès des amateurs de hifi embarquée dans l’automobile. « Mes clients viennent pour la plupart de la région, mais je commence à étendre ma zone d’influence au-delà ; de plus, avec le site internet, j’exporte mes produits jusqu’au Canada » ; il est vrai qu’avec près de 2000 références pour 500 véhicules, les automobilistes ont vraiment le choix ; du simple câble à l’installation très haut de gamme, le petit local de Protocar-Audio est une véritable caverne d’Ali Baba.

Et les clients ne s’y trompent pas, qui savent trouver chez Valéry les produits recherchés mais aussi les bons conseils pour que leur installation soit à la fois esthétique, performante et sécurisée. « Je propose des installations pour tous budgets et tous véhicules ; j’ai installé notamment du matériel dans une Ferrari, j’ai aussi équipé une Jaguar ancienne », précise le jeune chef d’entreprise qui se réjouit aussi d’équiper les véhicules des jeunes ornaisonnais. Et parce que la passion n’a pas de limite, il vient de se lancer un nouveau défi, conquérir le titre tant convoitée de champion de France P.A.C.A. 2011 dont la finale se déroulera à Avignon et qui récompensera la meilleure installation hifi.

Protocar-Audio – 14 avenue des Corbières – 04 30 64 22 08 – www.protocar-audio.com

17.05.2011

Un nouvel écrin pour le domaine Authié-Toustou

Authie_Toustou_2.jpg

Au sol, jaune sur fond rouge, la croix du Languedoc marque le territoire ; au mur, la photo du Papet rappelle qu’ici, la tradition a du sens. Chez Bernard et Anne Authié, en passant le seuil du tout nouveau chai de la Rue du Foyer, le visiteur peut palper la sérénité des lieux. Après de longues semaines de travaux, le couple de vignerons a investi un nouveau chai des plus fonctionnels et chaleureux.

Car c’est ici désormais que s’élaborent les vins offerts par les cépages des 11 hectares lovés autour du village. Enfant, Bernard rêvait de devenir vigneron et d’imiter ces ancêtres ; aujourd’hui, avec la création de ce nouvel espace de vinification et de vente, il concrétise une vie largement consacrée au terroir des Corbières.

Les barriques en bois blond sont là, couvant jalousement les futurs nectars ; tout à côté, les bennes rutilantes semblent attendre impatiemment les prochaines vendanges ; celles-ci auront une saveur particulière puisqu’elles profiteront du nouvel outil patiemment mis en œuvre par Anne et Bernard. Gageons qu’une nouvelle fois la qualité sera au rendez-vous, guidée par le savoir-faire de vignerons passionnés.

Pour l’heure, les visiteurs peuvent découvrir la gamme (vrac, fontaine à vin, bouteilles en vin de pays rouge et AOC rouge et rosé) le lundi, mercredi et vendredi de 17h30 à 19h30 (les autres jours sur rendez-vous).

Domaine Authié-Toustou – 04 68 27 66 88 (HR)

Chai et caveau : Rue du Foyer – 11200 ORNAISONS

http://domaineauthietoustou.e-monsite.com

21.03.2011

Les Celliers d’Orfée séduisent Paris

Cave_medailles.jpg

Ils peuvent être fiers, les vignerons de la cave … En effet, avec neuf médailles récoltées au dernier Concours Général Agricole, dont la phase finale s’est déroulée pendant le Salon International de l’Agriculture, ils viennent de réaliser une bien belle récolte.

Quatre médailles d’or, dont une pour l’incontournable cuvée Sextant et une autre pour la Chris Limouzi ; quatre d’argent, notamment à l’Orfée blanc – cette dernière représentant la nouvelle gamme, remplaçante de la Graffan, et dont la prochaine présentation prend désormais une toute autre dimension – à la Croix du Sud 2009 ainsi qu’à la Corbières Boutenac 2008. Enfin, une médaille de bronze met en avant un AOC Corbières 2009 rouge.

Autant de récompenses qui viennent saluer le travail remarquable d’une structure qui s’installe avec une belle régularité à la table des producteurs connus et reconnus. A tel point qu’au mois d’avril, des cols de Corbières Boutenac seront présentés à New York puis à Londres lors du « Grands Crus Tour » qui assure la promotion des Grands Crus du Languedoc au sein des Maisons de la Région du Languedoc-Roussillon.

Pour Hélène Albert, responsable commercial des Celliers d’Orfée, « il y a une véritable continuité dans les lots et leur qualité ; nous devons maintenant développer notre communication pour valoriser l’image des produits et de notre terroir ».

Si des premiers contacts sont pris au Canada, en Suède et en Allemagne, le marché chinois a également été abordé ; autant de projets internationaux qui ne font pas perdre de vue aux responsables l’importance d’une présence locale forte ; à ce titre, les Celliers d’Orfée participeront à la prochaine édition de Promaude mais également à la prochaine Soirée des Saveurs organisée par la commune.

Avec le superbe outil de vente et de dégustation que constitue le nouveau caveau, avec la vitrine prochainement revue du site internet et surtout avec la volonté de tous ses acteurs de valoriser des produits d’excellence, les Celliers d’Orfée sont désormais  dotés des meilleurs atouts pour continuer à briller sur les plus hauts podiums.

Les Celliers d’Orfée – 53, avenue des Corbières – 11200 Ornaisons

Tel : 04 68 27 09 76 – http://www.cuveesextant.com – Mail : info@cuveesextant.com

 

Photo : le nouveau caveau, écrin des productions locales 

 

30.01.2011

Un nouveau traiteur au village

David_Ferras.JPG

Les gastronomes se réjouiront, un traiteur vient de s’installer sur la commune. David Ferras, en effet, a choisi le statut d’auto entrepreneur pour développer son activité. Après un apprentissage remarqué au Tournedos, à Lézignan, sous la houlette éclairée de Pierre Villarzel et Marie-Régine Vaisiière, qu’il tient ici à remercier, il est embauché dans ce même établissement, puis exerce ses talents au Relais de Pailhères, à Mijanes (09).

C’est désormais à Ornaisons que David « régale » ses clients ; « des particuliers surtout, du village mais aussi des communes alentours, qui me sollicitent pour des mariages, des baptêmes, des communions, et également les associations ». Il est vrai que certaines spécialités, comme les aumônières de lotte, la bouillabaisse (David adore cuisiner le poisson) ou encore le salmis de pintade ne laissent pas indifférent … les gourmets peuvent ainsi choisir entre les buffets froids, plusieurs menus ou des plats cuisinés.

Heureux de pouvoir travailler dans un village « très agréable à vivre, où les gens m’ont bien accueilli », David, qui joua un temps à l’USO XIII et pratique aussi la pêche et la randonnée en montagne, se passionne pour le Yoseikan, un art martial qu’il pratique très régulièrement. Une excellente façon de garder l’équilibre pour mieux s’exprimer derrière les fourneaux !

Coordonnées : Allo David, 04 68 27 92 04, 06 03 32 72 74 ou par mail : ferras.david@neuf.fr

18.08.2010

Un apprenti récompensé

Philippe Moritz.jpg

C'est une distinction particulière qu'a reçue dernièrement notre jeune concitoyen Philippe Moritz ; en effet, apprenti en ferronnerie d'art auprès de Boris Klein, installé avenue Saint Marc, Philippe s'est vu remettre le Prix des Apprentis Méritants du CEFOBAT de Perpignan, notamment pour l'évolution de son implication dans cette formation et l'intérêt et l'enthousiasme porté à ce beau et exigeant métier.

Après des débuts « timides » au sein de cet établissement de formation, Philippe a su prendre en main son projet personnel, se l'approprier pour attirer l'attention de ses formateurs qui ont donc décelé en lui des aptitudes à poursuivre dans cette voie de l'artisanat et de la création. Boris Klein, qui côtoie le jeune ouvrier  dans sa forge, confirme : « Philippe a su prendre la mesure des exigences de ce métier et il fait preuve d'une curiosité très intéressante ; en tant que formateurs, nous nous impliquons auprès des jeunes qui, de leur côté, montrent de l'intérêt pour ce qu'ils font ».

Dans un parcours atypique - Philippe s'est essayé à d'autres métiers du bâtiment ou à la mécanique automobile sans succès et ne connaissait pratiquement rien de la ferronnerie d'art il y a quelques mois  - celui qui dit « être passionné par la forge, malgré la chaleur, et par le côté créatif de cette activité professionnelle qui n'est pas une activité industrielle et laisse une large place à la tradition et aux méthodes d'avant », se projette déjà vers une formation complémentaire et un Brevet Professionnel.

Il apprécie également « de pouvoir donner son avis sur certains projets » et commence à créer ses propres réalisations, de la conception (dessins et assemblages) à la fabrication en passant par la préparation, sous l'œil avisé de son maître formateur.

L'Art de Fer - 60, avenue Saint Marc - 11200 Ornaisons - 04 68 42 38 46 - http://www.lartdefer.com

Photo 1 : Philippe Moritz (en vert) et Boris Klein lors de la remise des prix

Info :

La presse en parle : la réputation de Boris Klein, le ferronnier de l'avenue Saint Marc, dépasse aujourd'hui le simple cadre local ; le magazine « Art et Décoration Méditerranée » ne s'y est pas trompé puisqu'il présente le forgeron et son travail dans son édition de juillet 2010 sous l'intitulé « Tempo de fer ». Cet article rappelle notamment que Boris est un ancien musicien; le nom de virtuose est même lâché. Les prochaines partitions sont attendues avec impatience ...

10.08.2010

Un nouveau look pour « Yann Créatif »

Yann Créatif.JPG

Les clients sont unanimes, le nouveau salon de coiffure « Yann Créatif » est tout simplement superbe ! Après plusieurs jours de travaux, réalisés notamment par les entreprises locales Bohain et Sablayrolles, la porte s'est à nouveau ouverte sur un espace agréable et très fonctionnel.

Les tons modernes de gris et de blanc n'enlèvent rien à la chaleur des lieux, prêts maintenant à accueillir dans les meilleures conditions une clientèle de plus en plus fidèle. Yannick et Barbara Gouzy - les deux époux travaillent ensemble depuis quelques semaines - disposent désormais d'un outil de travail performant au service de tous. Bonne continuation à eux.

Yann Créatif : coiffure hommes, femmes et enfants - 4, avenue des auberges - 04 68 27 49 16.