15.07.2011

Les échos du conseil municipal

Conseil_2.jpg

Le conseil municipal du 29 juin 2011 a débuté par la présentation des projets d’urbanisme. L’aménagement du centre du village a ainsi été détaillé par Gérard Navarro qui a notamment précisé que des places de stationnement seraient créées près du lavoir dont les abords pourraient être réaménagés ; l’élu a ensuite parlé de la Zone d’Aménagement Concerté dont l’étude chiffrée sera présentée prochainement. Le maire a rappelé que la population serait consultée sur ce sujet et que ces divers projets seraient étalés dans le temps, à la mesure des possibilités financières de la commune. Le premier magistrat a ensuite évoqué une nouvelle convention avec ERDF stipulant la nomination d’un correspondant local référent en cas de tempête, en l’occurrence M. François Richard, 1er adjoint.

Le conseil municipal a adopté à l’unanimité la modification des statuts de la CCRL, modifications imposées par la prise de compétence « Tourisme » ; Bertand Lesaffre, l’élu d’opposition, craint que l’action de la CCRL ne fasse doublon avec celle du Pays Touristique Corbières-Minervois et s’est abstenu ; le maire assure que les deux structures seront complémentaires. Le point suivant précisait l’augmentation du prix du repas de la cantine scolaire qui passe de 3,82€ à 3,88€.

François Richard a poursuivi en présentant la Soirée des Saveurs du 8 juillet (9 producteurs ou commerçants locaux y participeront), puis les festivités du 14 juillet. Gilles Casty, adjoint délégué à l’enfance, a détaillé le mode de fonctionnement de l’ALSH estival (du 11 juillet au 19 août) auquel vont participer les communes de Luc/Orbieu et Saint André de Roquelongue. Le conseil municipal a ensuite fixé le prix de vente de deux parcelles de 75m² située Cité des Platanes à 20€/m² (les terrains en question intéressent deux riverains et sont en zone inondable). L’élu d’opposition s’est abstenu, trouvant ce montant trop peu élevé. Il a ensuite rejeté la demande de subvention de l’association « Les Amis de la Boule » qui sollicite une aide financière pour la participation de l’équipe « Casty-Garcia-Rubio-Terribile-Grau » au championnat de France à Lyon (700€ ont été finalement attribués).

Le maire a poursuivi les questions diverses en précisant que deux personnes effectuent actuellement des travaux d’intérêt général aux services techniques de la commune, avant que Nicole Authié ne fasse le compte rendu de l’assemblée générale de la crèche dont les parents se félicitent du bon fonctionnement. « Z.A. des Corbières », tel sera le nom de la future et troisième zone d’activités prévue dans le prolongement de la première et face à la nouvelle zone de La Gravette. Jackie Casty, pour clore ce conseil, a lu un courrier du directeur de la distillerie répondant à des allégations de riverains se plaignant d’insalubrité aux abords de l’établissement, puis une lettre des écoliers du CM2 remerciant le conseil municipal pour la récente remise des dictionnaires. 

Photo : le terrain de la future ZA des Corbières

09.05.2011

Les échos du Conseil Municipal

Conseil_29042011.JPG

 

Le vote des budgets d’une commune relève souvent d’une longue litanie de chiffres indigestes ; en ce vendredi 29 avril, le dessert a pimenté les débats ...

Le budget 2011 de la commune (appelé M14), comme celui de l’eau (M49), présentés par Eric Galeyrand, adjoint chargé des finances et du budget, ont été approuvé à l’unanimité. Si l’on devait retenir les projets les plus importants de l’action municipale, nous mettrions en avant les travaux et aménagements devant être réalisés sur l’avenue des Platanes (130 000 €), au stade (42 000 €), à la salle polyvalente (43 700 €), dans le cœur du village (65 000 €) ou encore sur les départementales afin d’en améliorer la sécurité (70 000 €). En ce qui concerne l’eau, le projet de construction d’une nouvelle station d’épuration a été évalué à 2 616 000 € et bénéficiera des subventions que tous espèrent conséquentes. Le chantier en cours de la nouvelle canalisation principale (185 000 €) et le remplacement des branchements en plomb (331 700 €) sont les deux autres postes principaux d’investissement de ce budget.

Les élus ont ensuite débattu du prix de l’eau et, à l’unanimité, l’ont augmenté de 0,03 €, comme ils l’ont fait pour l’assainissement. « Il faut savoir que malgré ces augmentations, le prix de l’eau à Ornaisons reste inférieur aux moyennes nationales, régionales et départementales », précisait Eric Galeyrand. Les nouveaux tarifs s’appliqueront à partir du 1er juillet 2011.

Le Conseil Municipal a ensuite revalorisé le tarif de location de la salle polyvalente (250 € pour un mariage, 150 € pour les autres manifestations) et de la salle du clocher (50 €) ; il a ensuite débattu de différents points sur lesquels, là encore, l’unanimité de vue doit être soulignée. Venait ensuite la lecture de différents courriers avant que M. le Maire ne déplore l’attitude de l’association MVO qui a communiqué auprès de la population à propos de la suppression d’un poste d’enseignant à l’école. Les différentes interventions, parfois vives, ont témoigné de la colère des élus du groupe majoritaire ; leur collègue de l’opposition, à l’origine du tract incriminé, a du faire face à un tir nourri de critiques et observations peu amènes. La séance s’est clôturée sur ces échanges houleux. La vie municipale n’est pas toujours un long fleuve tranquille …

Photo : le chantier de la canalisation d’eau

21.04.2011

Les échos du conseil municipal

Conseil_04042011.JPG

La séance du lundi 4 avril s’est traditionnellement ouverte sur l’approbation du compte rendu du conseil municipal précédent.

L’ordre du jour débutait avec le vote du compte administratif du budget annexe de la zone d’activités de La Gravette ; les recettes, constituées par la vente des terrains aux entreprises, équilibrent les dépenses d’aménagement (voirie, bassin de rétention, éclairage public, réseaux …). L’assemblée a approuvé ce budget à l’unanimité.

Le deuxième point amenait les élus à voter les taux qui permettront de définir les recettes fiscales locales ; d’un commun accord, ils décidaient de ne pas augmenter les différents pourcentages et donc de ne pas augmenter les impôts locaux en 2011.

M. le Maire annonçait ensuite que la commune devait verser un acompte au nouveau Syndicat Audois d’Energie, comme cela est prévu contractuellement.

Il laissait la parole à son adjoint délégué à l’enfance et aux affaires scolaires, Gilles Casty, qui présentait tout d’abord les projets de l’ALSH ; il est ainsi prévu une ouverture pendant les vacances de Pâques ainsi que la mise en place d’un accueil pour les 6-12 ans le mercredi, d’avril à juin, à  titre expérimental.

Il faisait ensuite le compte rendu du dernier conseil d’école (projet de fermeture d’une classe, projets pédagogiques, sorties, travaux divers …), puis présentait la journée de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant qui se déroulera le mercredi 20 avril prochain à la salle polyvalente et dont le thème sera le handicap.

Le premier magistrat évoquait enfin les accords passés entre la commune et ses voisines de Bizanet et de Cruscades à propos de la crèche ; nos voisins participeront financièrement au fonctionnement de la structure qui accueille certains de leurs très jeunes concitoyens.

La séance était levée après que chacun ait approuvé cet accord.

Photo : les premières entreprises s’installent à La Gravette

12.03.2011

Les échos du Conseil municipal

Conseil_03032011.jpg

Photo : travaux envisagés avenue des Platanes .

Beaucoup de chiffres lors du Conseil municipal du mercredi 2 mars, avec notamment l’approbation des comptes administratifs du budget de la commune (M14) et de celui de l’eau (M49) pour l’année 2010.

Eric Galeyrand, adjoint en charge des finances, a procédé à la lecture des différentes opérations concernant le budget principal, détaillant les dépenses engagées et les recettes enregistrées tant en fonctionnement qu’en investissement, chapitre dans lequel le projet de l’école prend une part prépondérante. Ce compte administratif a été approuvé à l’unanimité, M. Bertrand Lesaffre, élu d’opposition, louant au passage la rigueur de la gestion communale.

Le compte administratif de l’eau a ensuite été exposé avant d’être approuvé à la majorité, M. Lesaffre choisissant de voter contre, insatisfait de la façon dont a été conduits les travaux ayant permis de confirmer la présence de nouvelles ressources d’eau aux abords du puits de pompage actuel. Ces deux comptes administratifs étant conformes aux rapports de gestion établis par la perception, ces derniers ont été approuvés à l’unanimité.

M. François Richard, premier adjoint, faisait ensuite un compte rendu de la dernière commission Ressources Humaines, cela permettant entre autre de repréciser la nature des différents contrats des agents et les formations proposées à certains d’entre eux. M. Claude Rétif, troisième adjoint, lui succédait, pour rapporter les projets évoqués en commission Travaux pour 2011 ; citons notamment la poursuite d’aménagements au stade, à l’école ou à la salle polyvalente, les travaux de sécurisation routière ou sur les réseaux d’eau potable et d’assainissement et encore la réfection des trottoirs sur l’avenue des Platanes.

Le Conseil Municipal a ensuite approuvé le principe d’une subvention en faveur du prochain festival de cirque « Fetoncirque » prévu les 20, 21 et 22 mai ; il a choisi de renouveler le contrat avec le CAT Jean Cahuc (entretien des espaces verts), a approuvé le choix des entreprises Taillefer et Cathar pour la réalisation du chantier de la nouvelle canalisation d’eau potable (M. Lesaffre s’est abstenu, regrettant de ne pas faire partie de la commission d’ appel d’offre) ; enfin, les élus ont approuvé le Schéma de Cohérence Territoriale, excepté M. Lesaffre qui souhaiterait qu’Ornaisons intègre la communauté d’agglomération du Grand Narbonne.

09.02.2011

Les échos du conseil municipal

conseil_1.jpg

Ordre du jour chargé pour ce premier conseil municipal de l’année avec, en préambule, la présentation par Guillaume Marcenac, de La Compagnie du Vent, d’un projet éolien sur la commune. L’entreprise, avec laquelle les propriétaires fonciers concernés ont signé des promesses de vente, souhaitait obtenir l’aval de la municipalité afin de poursuivre les démarches. Les élus ont approuvé ce projet qui devrait voir 4 mats s’ériger sur la zone de  Guichéric et qui engendrerait des revenus substantiels pour la collectivité.

conseil_2.jpgLe conseil a ensuite délibéré en faveur du déplacement du panneau d’agglomération route de Bizanet, décision nécessaire à l’implantation des écluses destinées à ralentir la vitesse des véhicules. Il a ensuite été décidé de définir par un document contractuel les modalités de raccordement aux différents réseaux (eau potable, assainissement …) ; objectifs de cette démarche, éviter toute malfaçon et respecter le contrat signé par la mairie avec l’entreprise Compteur Sys.

Autre sujet abordé, le dédommagement des personnes ayant participé au repas de la fête locale puisque la paella n’avait pas satisfait grand monde … Le traiteur n’ayant finalement pas facturé ce plat, la mairie offrira  à chaque participant adulte une bouteille de vin ; les personnes concernées seront avisées personnellement. Le conseil a ensuite décidé de la date de l’inauguration de l’école (ce sera le samedi 12 février) puis s’est prononcé pour la prolongation de la période de test des nouveaux horaires de la déchetterie jusqu’en septembre.

Parmi les questions diverses étaient exposés le projet d’ouverture de l’ALSH pendant les vacances d’hiver, la présentation du nouveau plan du village et le dossier de diagnostic sur l’accessibilité aux bâtiments et espaces publics. Enfin il a été donné lecture des différents courriers adressés par nos concitoyens au maire. 

Photo  1: route de Bizanet, bientôt des écluses

Photo 2 : handicap, diagnostic en cour

22.12.2010

Les échos du conseil municipal

 

Conseil_Municipal.jpg

 

La dernière séance du conseil municipal s’est ouverte sur le vote des primes des agents communaux.

Le deuxième point à l’ordre du jour présentait la Zone de Développement Eolien, document définissant les secteurs concernés par de nouvelles implantations. Jackie Casty, le maire, précisait que la commune avait tenu à s’inscrire dans cette démarche puisqu’un projet est actuellement à l’étude dans la plaine située entre Ornaisons, Cruscades et Canet d’Aude.

Le futur chantier de la canalisation d’eau potable était ensuite abordé, et Eric Galeyrand, adjoint, rappelait que prochainement les différentes réponses à l’appel d’offre seraient examinées et que le tracé définitif serait arrêté.

Gilles Casty, chargé de la communication, a ensuite présenté le nouveau plan de la commune, dévoilé aux ornaisonnais lors des vœux du Maire le dimanche 16 janvier 2011. Ce support remplace le document actuel en intégrant notamment le lotissement des Milleroles ou la zone d’activités La Gravette. Notons que quatorze professionnels ont participé à son financement.

Au titre des questions diverses étaient évoqués le recensement agricole, en cours sur la commune, le don du mobilier de l’école à l’association AMSAF (qui l’acheminera vers la Côte d’Ivoire) et la nécessité de rappeler aux concitoyens la règlementation en vigueur pour les branchements aux différents réseaux; Bertrand Lesaffre, élu d’opposition, informait l'assemblée qu'il préférait que la commune rejoigne l'intercommunalité du Grand Narbonne. Les autres élus, eux, se félicitent du dynamisme et de l’attrait du territoire de la CCRL, rappelant la place que celle-ci a su prendre entre les deux villes phares du département.

Enfin, le premier magistrat donnait lecture des derniers courriers reçus en mairie, celui émanant de l’association MVO lui donnant l’occasion de rappeler que la construction de la future station d’épuration était soumise à de nombreux contrôles portant notamment sur le respect de l’équilibre environnemental.

08.09.2010

Demandes de subventions au Conseil Municipal

La séance du Conseil Municipal du 25 août dernier a été marquée par deux dossiers majeurs. Après que  Jackie Casty, premier magistrat, eut informé les élus de la démission de Mme Christiane Fournil de ses fonctions de conseillère municipale pour raisons familiales, ces derniers se sont prononcés sur les demandes de subventions concernant les futurs travaux à réaliser sur le réseau d'eau potable et sur celui de l'assainissement avec notamment la construction d'une toute nouvelle station d'épuration.

CM_2.JPG

C'est Eric Galeyrand, adjoint en charge du budget, qui présente dans un premier temps la nature et le coût estimatif de la réhabilitation du réseau des eaux usées pour un montant de 462 825,54 € TTC. Certaines canalisations seront remplacées, d'autres chemisées (technique de réparation permettant de conserver l'existant). Il évoque ensuite la future station d'épuration (équivalent 1 800 habitants) et annonce qu'elle doit être construite route de Bizanet, à proximité du « ruisseau du Moine », pour un coût global avoisinant les 1 918 572,37 € selon les devis estimatifs.

Concernant la réhabilitation du réseau d'eau potable, il s'agissait de se prononcer sur la mise en conformité du système de défense incendie et le remplacement d'une partie des branchements en plomb. L'investissement est estimé à 331 630,48 € et vient compléter les travaux déjà réalisés (recherches de fuites), et ceux à venir prochainement (remplacement partiel de la canalisation).

Les demandes de subventions pour ces deux projets sont approuvées à l'unanimité par l'assemblée.

CM_3.JPG

Les questions diverses ont, entre autres sujets évoqués en cours de séance, permis aux élus de faire un point sur l'état d'avancement des travaux de l'école à quelques jours de la rentrée et d'apprendre que l'Accueil de Loisirs Sans Hébergement du RAP présente un bilan très positif de la saison estivale 2010 ; les conseillers municipaux ont également arrêté le nouveau mode de fonctionnement de la déchèterie - valable à compter du 1er octobre prochain - qui accueillera le public les lundis et mercredis de 13h30 à 17h00 ainsi que le samedi de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h00.

Photo 1 : la station d'épuration vouée à disparaître

Photo 2 : le site de la future station

Photo 2 : le système de défense incendie sera renforcé