05.01.2015

Jojo Améla nous a quittés

 

Jojo.jpg

C'est avec une grande tristesse que le village d'Ornaisons a appris la disparition de Joseph Améla. Grandement impliqué dans la vie de ce village qu'il aimait tant, il avait été élu à la Mairie pour la première fois dès 1971. En 1976, il devient premier adjoint de Jackie Casty et occupera cette fonction jusqu'en 2001, date à laquelle il décide de se retirer de la vie politique.Les Ornaisonnais se souviendront d'un élu dynamique toujours soucieux de l'intérêt collectif. Ses amis garderont en mémoire sa joie de vivre et sa gentillesse. Ses camarades n'oublieront pas le militant généreux et humaniste qui n'aura jamais renié son engagement auprès du Parti Communiste pour faire entendre la voix du monde ouvrier et défendre le milieu viticole. Fidèle de la fête de Coursan et lecteur assidu de L'Humanité, « Jojo » aura toute sa vie porté haut ces valeurs de générosité et de solidarité si étroitement attachées à son engagement politique. La foule dense qui se pressait au cimetière d'Ornaisons pour lui rendre un dernier hommage à l'occasion de ses obsèques témoigne de l'empreinte qu'il aura laissée auprès de ceux qui l'ont connu. Nous adressons à Elisabeth et Thierry, ses enfants, à leurs conjoints Hervé et Michelle, à Léandre, son petit-fils, à sa famille et à ses proches nos plus sincères condoléances.

Les commentaires sont fermés.