03.07.2014

Les Ornaisonnaises Amandine et Laurine sur les plages du Débarquement

 

IMG_0730[1].JPG

A l'initiative de madame Delage et monsieur Wagener, professeurs d'histoire-géographie au lycée Docteur Lacroix de Narbonne ainsi que de madame Oliva, professeur de sciences-physiques, Amandine Richard et Laurine Soler ont effectué un voyage scolaire inoubliable dont le point d'orgue était les cérémonies de commémoration du débarquement en Normandie.

Après avoir visité le Mont-Saint-Michel, l'école militaire de Saint-Cyr Coëtquidan et l'usine nucléaire de Blaye, nos lycéennes et leurs camarades se sont plongés dans le souvenir de ces événements dès le 5 juin. L'évocation historique a commencé par une immersion, en tenue des années 40, dans des camps d'époque reconstitués au milieu des villages dans lesquels on pouvait croiser des jeeps, des motos et différents équipements restaurés. A cette occasion, nos jeunes Audoises ont rencontré un Lieutenant-Colonel de l'armée de l'air américaine.

Amandine et Laurine allaient connaître une véritable émotion lorsqu'elle visitèrent le cimetière de Colleville où leur était présenté un vétéran américain qui avait participé au débarquement. Les jeunes filles se rappellent : « Nous avons été très impressionnées par cette rencontre avec ce vétéran. Nous avons aussi été saisies d'une grande émotion devant le spectacle de ces centaines de croix alignées face à la mer ainsi qu'à l'idée de marcher sur les tombes des soldats. »Le soir même, l'embrasement de la côte par des feux d'artifice concluait spectaculairement cette première journée.

Le lendemain avaient lieu les cérémonies officielles et, grâce à l'obstination de leurs professeurs, le groupe avait obtenu l'autorisation de pénétrer dans la zone à accès restreint. Toujours en tenue d'époque, nos jeunes lycéens allaient faire de nombreuses rencontres, comme celle de ces deux religieuses qui racontaient comment leur maison avait été réquisitionnée pour devenir un hôpital militaire.

Amandine et Laurine avaient même l'honneur des médias puisqu'elles étaient interviewées par des équipes de TF1, France 2 et France 3 Alsace.

Le groupe narbonnais s'installait en tribune aux côtés de vétérans tchèques, slovaques ou français pour assister aux discours solennels des invités de marque.

 

« Ce voyage m'a vraiment permis de comprendre que c'est grâce à ces vétérans que nous vivons aujourd'hui en paix » précise Amandine. Quant à Laurine, même si elle « a l'impression d'avoir pleuré d'émotion pendant deux jours entiers », elle affirme : « Je garderai un souvenir inoubliable de ce voyage dont certaines images resteront à jamais gravées dans ma mémoire ».

 

Nul doute que ce voyage scolaire aura donné à de nombreux lycéens l'envie d'en apprendre plus sur cette période particulièrement forte de l'histoire du XXème siècle.

IMG_0658[1](1).JPG

 

 

 

Les commentaires sont fermés.