26.12.2012

Les gens d’ici évoqués à la bibliothèque

Philo_parlotte.jpg

 Les membres du groupe Philo-parlottes se sont retrouvés à la bibliothèque en présence de Micheline Jeanjean, auteur de livres pour adolescents, pour évoquer les personnalités locales célèbres. La séance a commencé avec Adolphe Turrel (1856-1945), député de l’Aude et ministre des Travaux Publics, s’est  portée vers un narbonnais à travers l’ouvrage de George Ferre, « Ferroul, ni Dieu, ni Maître », puis vers la mémoire et les talents d’orateur de Marcelin Albert, sans oublier Léon Castel (1871-1955), maire de Lézignan et fondateur de la première cave coopérative.

Le quotidien des  petites gens de notre territoire n’a pas été oublié à travers le livre de Linda Bastide « Le journal immobile d’Eléonore », celui de George Arnaud « Les moulins à nuages » ou de l’ouvrage de Claudine Fabre-Bassas, « Adrienne Soulié ». Place aux poètes avec Charles Cros et la lecture du « Hareng saur » et d’un sonnet, « La vie à côté », Joe Bousquet, Pierre Reverdy, Joseph Delteil, et, plus près de nous, André et Michèle Bonnery ou Luc Fuentes auteur de « Aude rouge ». Les participants ont également évoqué Jean Guilaine, professeur au Collège de France et « fouilleur », avec Françoise Claustre, de notre trésor ornaisonnais de fossé d’habitat néolithique, Médor, puis Pierre Sansot, philosophe qui nous a quittés en 2005.

La prochaine réunion aura lieu le mardi 22 janvier à 20h30, avec le « Coup de cœurs des lecteurs »

Photo : des entretiens passionnants

De nombreux visiteurs au marché de Noël

Marche_Noel_1.jpg

Des exposants fidèles, des articles de qualité, des créations en tous genres, un spectacle parfaitement réalisé par les écoliers, tous les ingrédients étaient réunis pour que cette édition 2012 du marché de Noël soit, comme les précédentes, un succès. Tout au long de cette journée, le flux des visiteurs – parents, grands-parents mais aussi curieux venant dénicher le cadeau original à déposer bientôt au pied du sapin – a animé ce 1er dimanche de décembre.

Marche_Noel_2.jpg Les jeux de Ludule ont complété ce tableau élogieux, et chacun, déjà, se demandait quelle forme allait prendre la prochaine édition, puisqu’il est acquis qu’une formule innovante sera proposée; s’il est encore bien trop tôt pour en dévoiler les détails, on ne peut que se réjouir devant le succès d’un évènement qui a su s’imposer sans lasser et dont les bénéfices permettent d’agrémenter le quotidien des enfants du groupe scolaire.

 


Photo 1 : M. le Maire et les élus ont accompagné le Marché de Noël

Photo 2 : la salle polyvalente a accueilli de nombreux visiteurs

La commune valide la nouvelle entité intercommunale

CM_06122012.jpg

Le 17 septembre dernier, le Préfet de l’Aude a validé le nouveau périmètre de la CCRL qui, réforme de la carte intercommunale oblige, s’élargit au 1er janvier 2013 à 52 communes (20 actuellement), avec une augmentation de sa population de 10 500 habitants environ. « La Communauté de Communes de la Région Lézignanaise Corbières et Minervois – c’est la nouvelle dénomination – garde les mêmes compétences que la feue CCRL, précisait le maire Jackie Casty, qui ajoutait que cette nouvelle configuration ne serait pas assortie d’une augmentation de la fiscalité ». A l’unanimité, les élus ont approuvé la création de la nouvelle intercommunalité, ses statuts, et ont renouvelé leur confiance aux représentants actuels de la commune en son sein (M. le maire et Eric Galeyrand, titulaires, Gérard Navarro, suppléant). Le rapport 2012 des charges transférées (produit notamment de l’ancienne taxe professionnelle), a lui aussi été validé (il fait apparaître un solde positif de 47 308 € reversé par la CCRL), comme l’a été le principe du versement de l’indemnité du receveur et celui de l’attribution des mesures conservatoires à M. le Maire afin que ce dernier puisse engager des dépenses (investissements, emprunts …) en attendant le vote définitif du budget 2013. Les élus devaient ensuite décider du montant de la prime de fin d’année à attribuer à chaque agent communal ; les propositions faites sur avis des élus responsables des services administratifs, scolaires et techniques ont été approuvées à l’unanimité. Gérard Navarro faisait ensuite le compte rendu des différentes réunions de la commission urbanisme qui planche sur la révision du Plan Local d’Urbanisme pour lequel 3 cabinets d’études ont fait acte de candidature ; « nous réfléchissons le village de demain en privilégiant l’intérêt général », a rappelé l’élu. Parmi les questions diverses, notons qu’il a été annoncé que les 2 défibrillateurs (un fixe, l’autre mobile) ont été reçus, qu’ils seront installés début 2013 et que le coût de cette acquisition s’élève, entretien de 5 ans compris, à 2 560 €.

Photo  : le PLU définit le village de demain

21.12.2012

Plus de 3 000 € pour le Téléthon

 

Telethon_CR_1.jpg

Record battu ! La très large mobilisation des associations locales et des ornaisonnais ont permis de récolter 3 025 € au bénéfice de l’AFM, alors qu’au niveau national les promesses de dons étaient revues à la baisse. Pour cela, personne n’a économisé son énergie et chaque initiative a rencontré le succès. Les animations déjà réalisées par l’USO XIII (soirée familiale) et le Club Les Fontaines (tombola), ainsi que les 1ers dons des particuliers, de la Société de Pêche, des Amis du Lavoir et des Anciens Combattants, présageaient d’une participation soutenue qui allait se confirmer. David Ferras ouvrait le bal pour les 24h de Cardio Punch (voir encadré), juste avant que l’association ZA’S ne plonge son public dans un univers musical qui a fait la part belle au répertoire de la chanson française. Le samedi, dès 8h, les premiers coureurs s’élançaient pour un relais qui voyait les membres du club « Run and Trail » et d’autres sportifs se succéder malgré le vent violent dans les rues du village. Pendant ce temps, le groupe des marcheurs sillonnait les sentiers du Pech et se réconfortait d’un petit-déjeuner des plus copieux …

Telethon_CR_2.jpg L’école de rugby de l’USO XIII proposait, devant la salle polyvalente, un concours de tirs au but alors qu’à l’intérieur les amateurs des Chiffres et les Lettres rivalisaient d’ingéniosité. Après l’apéritif offert par la municipalité, et le repas, servi par l’Amicale des Anciens de l’USO et les élus locaux, la zumba et Christine Rayssiguier enflammaient la salle, puis la Baby Gym de la MJC témoignait du travail effectué par les plus jeunes. Après cette débauche d’énergie, les rythmes des musiciens locaux de Swing Spirit et des Bon’Z enfants accompagnaient les discussions alors que les pétanqueurs s’affrontaient au boulodrome couvert. Venait le temps du traditionnel lâcher de ballons dans un ciel balayé par le cers, puis du tirage au sort de la tombola dotée des lots offerts par les commerçants, viticulteurs et artisans locaux et par l’artiste Roland Gril, généreux donateur d’un de ses tableaux.

Telethon_CR_3.jpg Le repas du soir, organisé par l’Amicale de Pétanque, était l’occasion de faire un premier bilan de cette belle manifestation avant l’annonce par François Richard, 1er adjoint et coordonateur de la manifestation, du montant de gains qui témoignait de la générosité qui a empreint le village pendant ces 2 jours.



Photo 1 : les marcheurs ont bravé le frimas matinal

Photo 2 : le lâcher de ballons, un moment toujours émouvant

Photo 3 : les organisateurs à l’annonce des dons

Une Balle Rouge pour les enfants du centre aéré

ALSH_CCRL_1.jpg

Répondant à l’invitation du service enfance-jeunesse de la Communauté de Communes de la Région Lézignanaise,  les jeunes fréquentant l’ALSH Loisirs en Corbières et Minervois se sont rendus à l’Espace Culturel des Corbières de Ferrals pour assister à la représentation du spectacle« La Balle Rouge », créé et interprété par la compagnie du même nom.

ALSH_CCRL_2.jpg Deux marionnettistes donnent vie à des formes géométriques en mousse dont les aventures sont accompagnées par la musique d’un bandonéon. L’histoire est celle d’un couple qui s’aime, élève un enfant puis se sépare avant de se retrouver. Du rêve, de la poésie, des émotions, autant d’occasions de développer chez le jeune public un imaginaire qui ne demande qu’à s’exprimer. Captivés par le ballet des personnages, emportés par cette histoire de rencontre, d’amour et d’enfance, les spectateurs ont vécu là un instant magique qu’ils ont pu exploiter dès leur retour au centre avec la création de dessins très expressifs.

Photo 1 : le groupe avant le départ

Photo 2 : la boule rouge a fasciné les enfants

Un pont sur la bonne … voie !

Pont_travaux.jpg

Près de 50 jours après le début d’un chantier devenu nécessaire, l’entreprise AGTP vient de débuter une nouvelle phase de la réfection du pont « des Auberges »; en effet, l’échafaudage permettant de remettre en état la partie aérienne (arches et parapets) vient d’être démonté et les ouvriers s’attaquent désormais à la chaussée. Pose de bordures de trottoirs, réfection de l’enrobé, remplacement des « roulements » sous le tablier, autant d’étapes à franchir pour arriver au terme de travaux qui, pour l’heure, respectent le calendrier initialement établi par les services du Conseil Général, responsable de l’ouvrage et de son entretien. C’est donc fin décembre, sauf imprévu, que les véhicules et les piétons pourront emprunter à nouveau un pont qui devrait voir encore longtemps de l’eau couler entre ses piliers …

Photo : le chantier avance sûrement

10:32 Publié dans Vie du village | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

11.12.2012

Le village en fête

Fete_locale_1.jpg

Si le froid vif avait perturbé les dernières éditions de la fête locale, le millésime 2012 a baigné dans une douceur des plus agréables. Dès le samedi soir, ils étaient plus de 110 convives à savourer le menu préparé par le traiteur local Dominique Arqué ; elle et son équipe ont su régaler une assemblée qui trouvait également son plaisir sur la piste de danse. A l’extérieur, les stands et les manèges attiraient de nombreux jeunes.

Fete_locale_2.jpg Il faut dire que cette année les forains proposaient une offre élargie qui contentait toutes les générations. Dimanche, place au spectacle créé et imaginé par Fernand Bourrel ; au programme, une tranche de vie de la bourgade argentine de Guanaco ; à pas légers, les danseurs rapportaient l’atmosphère lourde de la fierté latine ; le rouge et le noir, à l’honneur dans toutes les scènes de ce tableau dansant, magnifiaient le jeu des acteurs et le talent des danseurs. L’assistance, sous le charme, se laissait emporter vers l’autre continent et l’ovation finale était à la mesure de la qualité du spectacle proposé. Les attractions, grâce à une météo décidemment clémente, faisaient le plein. Cette fête fut belle, vivement la prochaine.

Photo1 : les plus jeunes ont envahi les manèges !

Photo 2 : belle affluence dominicale

16:03 Publié dans Vie du village | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |