15.11.2012

L’école et les réseaux à l’affiche du Conseil Municipal

CM_25102012.jpg

Le Conseil Municipal du 25 octobre s’est ouvert par la présentation par Jackie Casty, maire, de la fusion entre le SYDOM (Syndicat départemental des ordures ménagères de l’Aude), dont notre commune est adhérente, et le SMICTOM (Syndicat Mixte de Collecte et de Traitement des Ordures Ménagères du Carcassonnais) en une nouvelle entité prenant la dénomination du COVALDEM 11 (Collecte et Valorisation des déchets ménagers), nouveau syndicat mixte dont le siège sera à Carcassonne. Il était rappelé à cette occasion que la région Languedoc-Roussillon se montrait très efficace dans le domaine du tri sélectif puisqu’elle arrive en tête au niveau national. Les élus ont approuvé cette fusion sauf M. Lesaffre qui a jugé ne pas avoir suffisamment d’éléments pour se prononcer. Le point suivant concernait la demande d’une licence de taxi par un professionnel local ; celle-ci est acceptée mais le prix de la licence sera réévalué à la hausse selon le souhait des élus. Gilles Casty, adjoint délégué aux affaires scolaires, faisait ensuite le compte rendu du dernier conseil d’école, rappelant les effectifs (106 inscrits), regrettant que le financement des nouveaux ordinateurs ait été fait par la coopérative scolaire - ce qui limitera les projets de cette association - alors que la municipalité était prête à réaliser cet investissement, et demandant aux élus de voter une subvention de 500€ pour les sorties à la piscine des maternelles, ce qui a été approuvé à l’unanimité. A noter que les toilettes de la cour seront réhabilitées pendant les vacances de Toussaint et qu’une nouvelle photocopieuse a été achetée par la municipalité.

Il était ensuite fait allusion aux prochaines manifestations du 11 novembre et de la fête locale (les 24 et 25 novembre). Au titre des questions diverses, le maire informait les élus que le service des Domaines avait estimé l’immeuble abritant la salle du clocher à 114 000€, puis qu’une lettre avait été adressée à un concitoyen pour qu’il effectue des travaux sur une voie dont l’état actuel représente un danger pour les usagers ; Jackie Casty a ensuite évoqué les travaux du pont des Auberges et la nécessité d’adapter le plan de circulation au centre du village (circulation à double sens et stationnement interdit dans la rue de la Fontaine d’Augé), puis l’obligation faite à un artisan de déplacer son activité en raison des nuisances qu’elle génère, en regrettant au passage que ce dernier ne puisse s’installer dans le village dans les délais qui lui sont impartis par la justice.

Enfin, il évoquait l’installation prochaine d’un défibrillateur fixe dans la cour de la maison Turrel (celle où exerce le Docteur Sanchez), alors qu’un deuxième appareil, mobile celui-là, pourra être déplacé en fonction des animations à venir (au Stade ou à la salle polyvalente par exemple). C’est Eric Galeyrand, adjoint en charge du budget, qui présentait ensuite le projet de réhabilitation du réseau incendie et de remplacement des branchements en plomb au centre du village. Ces travaux, sur lesquels nous reviendrons prochainement, devraient représenter un investissement de l’ordre de 300 000€ HT et seront cofinancés par le Conseil Général, l’Agence de l’Eau et la commune via un emprunt. Ce fut alors l’occasion de rappeler que les nombreux travaux réalisés sur les différents équipements avaient permis de diminuer très sensiblement la consommation d’eau sur le village (de 400m³/jour en 2008 à 250m³ actuellement).

Photo  : les travaux du pont des Auberges à l’ordre du jour

Les commentaires sont fermés.