22.07.2012

Quand les aînés toulousains découvrent la cave

Cave_StSimon.JPG

Georges Mazade, alerte  octogénaire originaire de Villedaigne, aime les Corbières et en est devenu un de ses plus brillants ambassadeurs ; aujourd’hui installé à Toulouse, celui qui possède encore une parcelle de vigne à quelques encablures du caveau des Celliers d’Orfée ne se lasse pas de vanter la beauté de notre territoire et la qualité de ses vins. Et c’est auprès de ses amis membres du club du 3ème âge du quartier toulousain de Saint-Simon qu’il a loué les productions ornaisonnaises et ferralaises. Ils sont ainsi 45 séniors à avoir visité la structure locale sous la houlette d’Hélène Cros, chargée de la partie commerciale de la coopérative. Après l’exposé détaillé et passionné de son hôtesse, le groupe a découvert l’espace de dégustation et de vente où il a pu vérifier les mérites vantés par Georges Mazade. Pour Pierre Doutres, le président d’une association qui recense 130 membres, cette journée permet de « découvrir la région tout en appréciant les vins locaux qui seront dégustés très prochainement lors du traditionnel repas mensuel». Après Ornaisons, les aînés toulousains se sont rendus à Ferrals pour un copiieux déjeuner puis ont profité de la fraîcheur de l’abbaye de Fontfroide que beaucoup découvraient pour la première fois.

Les commentaires sont fermés.