24.05.2012

Un 8 mai très suivi

8mai_1.jpg

 
Le devoir de mémoire, ce principe défendu avec ferveur pour que le pire ne s’invite plus dans notre époque, a été très largement honoré en ce mardi 8 mai. En effet, sur la place Jean Moulin, la bien nommée en ce jour de commémoration, ou au monument aux Morts, une large assistance a rendu hommage aux disparus de la deuxième guerre mondiale. Par cette célébration, le témoignage d’un passé douloureux s’est une nouvelle fois transmis entre les générations ; intimidés mais très concentrés, Clémence et Etienne ont lu, de l’émotion dans la voix, un message poignant.
 
8mai_2.jpg Après eux, Jackie Casty, maire de la commune, a lui aussi rappelé combien restait essentiel le souvenir de cette tranche noire de l’histoire de l’humanité ; portant drapeaux et médailles de guerre, les anciens combattants symbolisaient ces souvenirs dont on ne veut pas qu’ils redeviennent réalité. Les mots pesaient, lourds de leur terrible réalité. Chacun, avec émotion, respectait  une minute de silence, puis, un peu plus tard, la Marseille. Les enfants, au premier rang, mesuraient alors le poids de l’Histoire ; ils ne doivent pas oublier que tout est toujours possible et savent qu’ils sont, déjà, les garants d’une paix trop fragile.
 
 
Photo 1 : les enfants ont eux aussi participé
Photo 2 : une cérémonie très suivie

20:58 Publié dans Vie du village | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Ca bouge à la MJC

Lors de sa dernière réunion, le Conseil d’Administration de la MJC a validé l’accueil, en son sein, de plusieurs responsables d’activité ; ainsi, Barbara Gouzy, Gisèle Gailhac, Manuelle Mekhatria et Nathalie Noël ont été cooptées à l’unanimité et auront la responsabilité des cotisations et certificats de leurs sections respectives ainsi que des adhésions à la MJC ; de plus, elles permettront une meilleure communication entre les adhérents et le CA.

Depuis le 2 mai et jusqu’au 31 octobre 2012, Elodie Devoye est accueillie à la MJC au titre du Service Civique pour un contrat de 24 heures hebdomadaires alors qu’à la bibliothèque, Caroline Albert remplace Audrey Payet, appelée à d’autres fonctions à la mairie. Après avoir fait le point sur les travaux à envisager, notamment l’aménagement de la salle du 1er étage qui reste à terminer, chaque section a fait un bref compte rendu d’activité, témoignant de la bonne vitalité de l’association qui s’enorgueillit de la participation de trois coureurs au dernier marathon de Paris et qui envisage l’organisation d’un tournoi de tennis de table en fin d’année. Un légère déception par contre pour la faible participation au vide grenier d’avril, la météo capricieuse ayant douché les enthousiasmes …

Au rayon des projets, toujours foisonnant au sein de cette illustre institution locale, soulignons l’idée, par la section patrimoine, de mettre en valeur les bâtiments et monuments du village, en collaboration avec la municipalité, ainsi que la participation à « Sentiers en fête » le lundi 28 mai, à travers un  circuit de 2h dans le Pech (départ 9h), puis une visite de l’église et un vin d’honneur offert par la municipalité. Enfin une large place a été faite au spectacle du 16 juin, avec un programme des plus attractif puisqu’il proposera différentes démonstrations tournois avant la dégustation d’une paëlla, puis un concert de chants védiques et, enfin, un concert animé par Les Bons Enfants.

Boris Klein à la Foire de Printemps

Klein_1.jpg

 
Anticiper l’avenir grâce à l’héritage du passé, tel pourrait être le leitmotiv de Boris Klein, le ferronnier d’art de l’avenue Saint-Marc. Résolument moderne dans sa vision créatrice et farouchement traditionnel par les techniques employées, Boris Klein a encore séduit ; à la 40ème Foire de Printemps de Narbonne, l’espace qu’il a occupé au Parc des Expositions a suscité bien des commentaires et des questionnements, devenant, une semaine durant, un lieu d’échanges et de rencontres. Au sein du groupe d’artisans d’art du Pays Cathare et grâce à l’implication de la Chambre des Métiers de l’Aude,  Boris a réussi son pari : mettre l’art à la portée de tous, par la qualité de ses réalisations mais aussi grâce à une démarche simple et authentique.
 
Klein_2.jpg« L’Art de Fer », une nouvelle fois, a donné toutes ses lettres de noblesse à l’artisanat ; sur le stand, une grille, dont le secret est peut-être le mariage entre la légèreté et la solidité ; une création à la fois protectrice et chaleureuse, patiemment façonnée au feu de la forge ; un peu plus loin, soigneusement disposés dans leur écrin d’acier et de verre, 11 couteaux – réalisés en acier damassé, reconnaissable à  son aspect moiré - et inspirés des célèbres coupe papier japonais Kiridashi ; la lame s’effile comme un rasoir, le manche attire irrésistiblement la main ; l’objet inquiète, trouble et finalement fascine. Boris est un magicien ; de la matière, des formes, des courbes ; il donne vie à l’inerte, magnifie l’élément. A découvrir sans modération. 
L’Art de Fer – Boris Klein – 60, avenue St Marc - 04 68 42 38 46 ou 06 84 84 00 04
 
Photo 1: la grille 
Photo 2 : les couteaux en acier Damas

Mobilisation autour du 1er mai

1mai.jpg
 
 
Une assistance fournie, une fanfare – Les copains d’abord – toujours aussi entraînante, un soleil radieux et surtout l’envie de partager collectivement un symbole fort de l’histoire du monde du travail, les ingrédients étaient réunis pour que ce rassemblement du 1er mai  reste un moment important dans la vie de la commune. Au monument aux morts, le discours de M. le Maire rappelait l’historique de cette commémoration fêtée dans de nombreux pays et qui est née en 1886 aux Etats-Unis ; Jackie Casty rendait hommage à ceux qui avaient lutté pour améliorer les conditions de travail de tous, parfois en y laissant leurs propres vies, et regrettait que la date du 1er mai soit désormais instrumentalisée. Un tour de village plus tard, le cortège retrouvait la cour de l’école pour partager  le verre de l’amitié, puis les quelques 170 convives regagnaient la salle polyvalente pour un repas dansant préparé et servi par les membres du Conseil Municipal. 
 
Photo : le cortège a parcouru le village 
 

20:52 Publié dans Vie du village | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

09.05.2012

Quand la bêtise fleurit …

Fleurs.jpg

 
Comme ils le font habituellement, les employés communaux procèdent, à cette période de l’année, à la plantation de nombreuses fleurs qui viennent colorer et égayer le quotidien de nos concitoyens pendant de longues semaines. Sous la houlette éclairée de Lydia Amiel, conseillère municipale, ils embellissent de nombreux points du village d’espèces végétales variées.
 
Malheureusement, certains ne voient pas ces plantations d’un très bon œil puisqu’ils viennent d’arracher ces plantes qui ne demandaient qu’à s’épanouir pour le plaisir de tous. Au monument aux morts, devant le café et face à la pharmacie, les bacs à fleurs ont été vidés en totalité ou en partie de leurs belles plantations. Mais quelles tristes pensées animent ces esprits chagrins ? Quels soucis les conduisent à de tels actes d’incivilité ? Ces dégradations gratuites, empreintes d’une stupidité confondante, n’honorent en rien leurs auteurs qui ont sans doute les nerfs à fleur de peau … 
 
Photo : ici, un plant a été épargné …

07:47 Publié dans Vie du village | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |

Souvenir et hommage aux déportés

Deportes_1.jpg

« Pourquoi faut-il se souvenir ? Pourquoi faut-il sans cesse témoigner ?». Par ces deux interrogations, le message officiel de cette journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la Déportation rappelait l’importance d’une manifestation suivie par une trentaine de participants. Lu par François Richard, 1er adjoint, remplaçant Jackie Casty, maire, excusé, ce texte mettait l’accent sur la nécessité de lucidité et de vigilance dans un monde troublé qui laisse trop souvent fanatisme, racisme et xénophobie occuper une place grandissante. 
 
Deportes_2.jpg Il faisait appel enfin aux consciences de tous et de chacun, pour qu’elles n’oublient jamais cette terrible page de l’histoire collective. Dans l’assistance, quelques enfants écoutaient ces mots au sens universel ; des mots qui leurs sont avant tout destinés, pour qu’à leur tour ils soient les acteurs d’un devoir de mémoire plus que jamais indispensable. 
 
 
Photo 1: François Richard a présidé la cérémonie 
Photo 2 : une journée pour toutes les générations

07:44 Publié dans Vie du village | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Opération nettoyage avec Ornaisons Nature

Ornaisons_Nature.jpg

Très active depuis sa récente création, l’association Ornaisons Nature organise chaque mois une « ballade nettoyeuse » qui, au gré des chemins entourant le village, permet de débarrasser la nature d’emballages et autres déchets indésirables et polluants.

Dernièrement, c’est en direction de Bizanet que s’est déroulée cette marche écologique qui a permis la collecte de l’équivalent d’un container de déchets … autant dire que les comportements, en matière de respect de l’environnement, bien commun par excellence, ne sont pas encore irréprochables, alors que des solutions simples et peu contraignantes existent. La prochaine sortie est programmée pour le samedi 19 mai à 9h, avec un départ devant la mairie : chacun peut faire un geste, et Ornaisons Nature invite toutes les bonnes volontés à se joindre à elle … pour que ça marche ! Contact : 04 68 27 53 38