21.01.2012

Des vœux sous le signe de l’espoir

Voeux_Maire_1.jpg

« Ne pas se laisser gagner par la sinistrose et continuer, ensemble, à nourrir des projets », tel pourrait être le résumé de la cérémonie qui a vu de nombreux ornaisonnais venir à la rencontre de leurs élus. Dans son discours inaugural, Jackie Casty, le premier magistrat, rappelait combien l’année 2011 a été fertile en réalisations diverses – aménagement de l’école, canalisation d’eau potable, voirie, etc.  – et soulignait avec force le dynamisme d’une commune qui a accueilli cinq nouvelles associations au cours des douze derniers mois. Rappelant la nécessaire complémentarité avec les collectivités territoriales partenaires incontournables de tous les projets d’investissement, il annonçait à ses concitoyens que 2012 serait une année dynamique, même si la conjoncture devait amener le Conseil Municipal à prioriser certaines réalisations. En tant que conseiller général mais aussi représentant Georges Dupuy, président de la CCRL, excusé, Jules Escarré abondait dans ce sens et se félicitait du dynamisme d’un territoire qui se développe sur les plans économique et démographique ; il rappelait que les collectivités représentaient les ¾ des montants des investissements et qu’ en cela  elles assuraient certes le dynamisme économique mais aussi un lien social trop souvent délité. Pour clore les débats, Roland Courteau, sénateur, insistait avec force sur la nécessité de redonner du sens à l’action publique ; reprenant une terminologie très en vogue actuellement, il accordait à la commune d’Ornaisons son « triple A » à travers les mots d’accueillante, attractive et attirante. Un trait d’esprit très apprécié par une assistance qu’il invitait ensuite à réfléchir au proverbe chinois  « c’est quand le chemin devient très étroit que la vallée commence ».

Voeux_Maire_2.jpg Un message d’espoir, un appel à la solidarité entre tous qui donnaient à cette journée une bien belle lumière. Après que Valentin Ferret, jeune treiziste émérite sous les couleurs du FCL et de l’Equipe de France, et David Ferras, brillant représentant français à l’Open de Dakar de Yoseikan Budo, eurent reçu les hommages de la commune, l’assistance fut invitée à partager le verre de l’amitié. Autour des tables, on poursuivit les vœux, on évoqua la vie de la commune, son passé, ce qu’elle pourrait devenir. On se dit surtout qu’il était réconfortant de pouvoir compter sur une communauté unie et riche de sa diversité.

Photo 1: Jackie Casty pendant son allocution

Photo 2: la population a répondu présent

10:21 Publié dans Vie du village | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.