13.12.2011

De fil en aiguille à la MJC

Couture.jpg

C’est un nouveau complément d’activité que propose cette année le club patchwork de la MJC avec, tous les jeudis après-midi, un temps consacré à la couture et au tricotage. Emmanuelle Mékatria, de ses mains expertes, fait s’entrecroiser les longues aiguilles et entre ses doigts agiles naît un pull-over bienvenu avec les premières fraîcheurs. De l’autre côté de la grande table centrale de l’atelier, Gisèle Gailhac vient de donner ne deuxième vie à un pantalon en velours qui fera désormais une bien belle jupe d’hiver. « Aujourd’hui, tout se recycle ! », affirme-t-elle.

A ses côtés les autres membres du club s’affairent sur leurs ouvrages dont certains forcent l’admiration. A l’évidence, l’ambiance est excellente entre ces dames qui rivalisent d’adresse et d’imagination pour créer, réparer et donc désormais, initier les novices aux secrets de la couture et du tricot ; savoir-faire un ourlet, réparer une fermeture éclair, manipuler correctement une machine à coudre, autant de savoir-faire qu’elles souhaitent transmettre aux jeunes générations.

Le club attire de nouveaux membres, dont certains viennent du Minervois ou du littoral audois pour partager convivialité et compétences ; nos concitoyennes d’origine britannique, elles aussi présentes, favorisent ainsi leur intégration. Sur les étagères, soigneusement conservés, les tissus attendent patiemment  qu’un nouveau projet vienne les solliciter. Cela ne saurait tarder …

Photo : ces dames se concentrent

Les commentaires sont fermés.