31.10.2011

Environnement : le club Soroptimist à l’école

Soroptimist_2.jpg

Organisation mondiale de femmes œuvrant pour un monde meilleur, le Soroptimist International a engagé une action d’information aux problèmes de l’eau auprès des jeunes enfants, en collaboration avec l’Education Nationale et les collectivités territoriales. C’est donc dans ce cadre que deux membres du club de Narbonne, Jacqueline Reffay et Gitta Cloquet, accompagnées par Jackie Casty, maire de la commune, ont rendu visite aux jeunes ornaisonnais scolarisés dans les classes de Mmes Roger, Ulldemolins et Melle Girones.

Après avoir présenté l’association et ses différentes actions, les Soroptimistes ont expliqué aux enfants que l’eau était un bien précieux qu’il convenait de préserver et d’utiliser à bon escient. Cette intervention a permis aux écoliers de découvrir quelques astuces leur permettant d’économiser très facilement au quotidien le précieux liquide. De plus, ces derniers se sont vus remettre des sous-mains à la fois ludiques et pédagogiques illustrant, par le biais d’Ondine et Mîlo, deux personnages créés par l’illustratrice Maïté Laboudigue, 4 thèmes essentiels : les besoins en eau (boire, se laver, cuisiner …),, les économies d’eau, les peurs liées à l’eau (les inondations, la sècheresse …) et les plaisirs procurés par l’eau (se baigner, naviguer …).

Autre support laissé aux enfants, une petite fiche très pratique reprenant les conseils prodigués et à montrer à la maison pour que toute la famille puisse en discuter et en profiter. Chaque classe a fait preuve d’un intérêt soutenu pour la question, certains élèves apportant des observations personnelles pertinentes (« on peut se laver les mains sans eau », « il faut se laver les dents trois fois par jour !», « il vaut mieux arroser les plantes plutôt que jeter l’eau dans l’évier ») , démontrant ainsi que la sensibilisation à l’environnement a déjà été abordée, que ce soit en famille ou dans le milieu scolaire où de nombreuses actions sur ce sujet ont déjà été initiées et restent à venir.

Les commentaires sont fermés.