28.09.2011

Reprise pour « Les Chiffres et Les Lettres »

Chiffres_Lettres.JPG

C’est un groupe au grand complet qui s’est retrouvé en ce début du mois de septembre pour la première séance des chiffres et des lettres. Et manifestement, la trêve estivale n’a en rien altéré la perspicacité et la réactivité des participants ; jouant avec les mots et jonglant avec les nombres à une vitesse étonnante, ces messieurs dames sont fin prêts pour aborder la nouvelle saison et, surtout, préparer le futur grand tournoi du dimanche 9 octobre prochain, manifestation qui réunira de nombreux candidats venus de tous horizons. En attendant la présentation de cet évènement majeur de la vie du club, ses membres invitent ceux qui le souhaitent à les rejoindre et à partager avec eux de vrais moments de convivialité (le vendredi de 14h à 16h à la maison Fabre).

27.09.2011

Rentrée et projets au club patchwork

Patchwork.jpg

Elles étaient déjà nombreuses autour de la grande table de la MJC et devant les machines à coudre en ce jour de reprise ; les amatrices de patchwork se sont en effet retrouvées pour amorcer une nouvelle saison qui s’annonce riche en créations diverses ; déjà, quelques ouvrages semblaient bien avancés, du sac à mains lesté au plomb de pêche (une trouvaille aussi simple qu’efficace !) à la composition sur le thème d’Halloween. Les petites mains ont  conservé toute leur agilité et la concentration de ces dames en dit long sur leur envie de créer des objets à la fois esthétiques et originales.

« Avec un effectif de près de 20 membres, le groupe a trouvé sa vitesse de croisière et vit bien ensemble », précise Gisèle Gailhac, une des chevilles ouvrières du club ; un club qui fourmille de projets puisqu’il propose désormais, le jeudi après-midi, deux nouveaux ateliers consacrés à la couture et au tricot, et animés respectivement par Mmes Gailhac et Mékhatria. Celles qui souhaitent apprendre des choses simples mais utiles dans la vie quotidienne, comme placer une fermeture éclair, faire un ourlet, pourront ainsi découvrir les secrets de la couture ; pour ce qui est du tricot, il faut savoir que la mode de cet hiver fait la part belle aux mailles de toutes sortes, et qu’il peut être intéressant d’en maîtriser les rudiments. Ainsi, de fil en aiguille, le club propose toute une palette d’activités joignant l’utile à l’agréable.

19.09.2011

Une rentrée contrastée

Rentree.jpg

Les sentiments étaient partagés pour les enseignantes et les élus en ce jour de rentrée ; en effet, au plaisir de retrouver les collègues se mêlait l’espoir de récupérer la cinquième classe perdue avant les vacances d’été. Malheureusement, le couperet est tombé et le village devra se contenter de 4 classes pour cette nouvelle année scolaire, même si tout a été mis en œuvre pour que les conditions d’accueil et d’enseignement soient les meilleures possibles. La municipalité a effectué quelques travaux et aménagements rendus nécessaires par la nouvelle répartition des élèves dans les classes et a affecté à l’école Mme Denizhan qui peut intervenir auprès des enseignantes ou pour tout autre besoin. Le personnel de la cantine et de la garderie, après des vacances bien méritées, a repris le travail avec un enthousiasme remarquable.

Les enseignantes, elles, faisaient connaissance avec leur nouvelle collègue, Melle Hostein, qui assurera la décharge de direction de Mme Ulldemolins et le quart temps de Mme Roger. Melles Gironne, pour les CM et quelques CE2, et Sauguet, à la maternelle, sont fidèles au poste et ont accueilli leurs nouveaux écoliers. Jackie Casty, le maire de la commune, a effectué une visite des lieux et a tenu à saluer l’équipe pédagogique ; il regrettait une nouvelle fois la fermeture de la 5ème classe alors que chez les petits et moyens de la maternelle l’effectif est de 30 élèves et que la classe de Melle Gironne accueille désormais trois niveaux différents.

Des fauteuils pour Gabyn et Eulaly

Gabyn et Eulaly, les deux enfants souffrant de troubles neuromusculaires, fréquentent l’école du village  depuis leur entrée à la maternelle. L’accompagnement dont ils bénéficient leur permet de poursuivre leur scolarité avec leurs camarades ornaisonnais dans un environnement qui leur est désormais familier. L’ergothérapeute qui les suit très régulièrement ayant conseillé la mise à disposition de fauteuils adaptés, la municipalité a commandé à une société spécialisée deux exemplaires de cet équipement dont le principal avantage est de permettre aux écoliers de se concentrer sur les apprentissages sans être perturbés par des postures inadaptées. Ainsi équipés, Gabyn et Eulaly bénéficient de conditions améliorées au sein de l’école qui leur est si chère.

09.09.2011

Les échos du conseil municipal

Conseil_1.JPG

Le dernier conseil municipal s’est ouvert par l’habituel comte rendu de la réunion précédent, compte rendu approuvé par l’ensemble des élus. Pour débuter l’ordre du jour de la séance du 30 août, ces derniers ont voté la demande d’une subvention, auprès du Conseil Général et de l’Agence de l’Eau, pour le remplacement de tuyauteries en plomb avenue Saint-Marc et Rue des Condamines. Si le calendrier des travaux n’est pas encore arrêté, le montant est évalué à 260 116 € HT. L’assemblée municipale, d’une même voix, s’élevait ensuite contre le projet de schéma départemental de coopération intercommunale et sa proposition de dissolution du Syndicat d’Aménagement Touristique.

François Richard, premier adjoint, faisait ensuite le compte rendu de la Commission Ressources Humaines, précisant que trois agents sont recrutés par la municipalité dans le cadre de contrats CAE (20h hebdomadaire); le 1er sera affecté aux services techniques, le second à l’école et le troisième partagera son temps de travail entre la bibliothèque et l’entretien et le ménage des bâtiments municipaux. Il a ensuite évoqué l’idée de recrutement d’un responsable des services techniques dont les missions restent à définir et pour lequel une étude de coût financier va être réalisée. C’est du côté du Pech et plus précisément de la déchetterie que se portait ensuite l’attention des élus puisqu’il s’agissait, après  une période de test d’un an, d’évaluer la pertinence de l’ouverture du site le samedi après-midi. La fréquentation sur cette plage horaire n’étant pas suffisamment soutenue, il a été décidé de ne pas poursuivre l’expérience ; la déchetterie sera donc ouverte le lundi et mercredi après-midi ainsi que le samedi matin.

A quelques jours de la rentrée scolaire, Gilles Casty, 4ème adjoint, faisait un bilan du fonctionnement du centre de loisirs et relevait entre autre la très forte progression des effectifs – jusqu’à 65 inscrits par semaine -  notamment chez les 3-6 ans, ainsi que la richesse du programme d’activités concocté par l’équipe d’encadrement. Il évoquait ensuite la rentrée des classes, avec un effectif de 112 enfants inscrits, soit une moyenne de 28 élèves par classe, et dressait la liste des divers travaux et aménagements réalisés pendant les vacances (pose de panneaux de baskets, de tableaux, d’étagères …). Au titre des questions diverses, Eric Galeyrand, 2ème adjoint, informait l’assemblée que des travaux étaient en cours à la salle polyvalente ; ceux-ci concernent la production d’eau chaude, le chauffage – trop souvent défaillant dernièrement. Il rappelait également qu’un nouvel organigramme de clés simplifiait désormais la gestion de ces dernières.

Photo : les écoliers pourront jouer au basket 

Z’AS prépare son spectacle

ZAS.jpg

C’est le samedi 10 septembre prochain, à partir de 20h30 et à la salle polyvalente, que l’association locale « Z’AS » vous convie à son premier spectacle donné dans le village. Z’AS, dont l’objet est de donner des représentations artistiques dans le milieu hospitalier (maison de retraire, hôpitaux, etc.) compte bien à cette occasion se faire connaître des ornaisonnais et de leurs voisins.

Z’AS, dont le président, Serge Fagot, réside dans la commune, est une association à but non lucratif née d’une rencontre entre une jeune aide-soignante et une citoyenne de Fleury d’Aude qui souhaitait que soit organisée une soirée en faveur d’un Pérignanaise atteinte d’une maladie rare. « C’est de là qu’a germé l’idée de monter une troupe de spectacle qui irait au devant des personnes en situation difficile sur le plan moral et physique ; nous intervenons par exemple pour des anniversaires en maison de retraite, ou pour égayer le quotidien de personnes hospitalisées ».

Pour la première fois, Z’AS propose une soirée spectacle en dehors de son univers habituel : « Il s’agit, à cette occasion, de faire connaître notre association et également de récolter quelques fonds qui nous permettront de renouveler du matériel et des costumes », précise Serge Fagot. Au programme de cette soirée, des chansons – la variété française des années 80 sera à l’honneur – de l’humour et un spectacle cabaret ou plumes et paillettes se disputeront la vedette ; les quelques douze membres de cette troupe au grand cœur vous attendent nombreux et donneront, cette fois encore, le meilleur d’eux-mêmes pour enchanter leur auditoire.