19.09.2011

Une rentrée contrastée

Rentree.jpg

Les sentiments étaient partagés pour les enseignantes et les élus en ce jour de rentrée ; en effet, au plaisir de retrouver les collègues se mêlait l’espoir de récupérer la cinquième classe perdue avant les vacances d’été. Malheureusement, le couperet est tombé et le village devra se contenter de 4 classes pour cette nouvelle année scolaire, même si tout a été mis en œuvre pour que les conditions d’accueil et d’enseignement soient les meilleures possibles. La municipalité a effectué quelques travaux et aménagements rendus nécessaires par la nouvelle répartition des élèves dans les classes et a affecté à l’école Mme Denizhan qui peut intervenir auprès des enseignantes ou pour tout autre besoin. Le personnel de la cantine et de la garderie, après des vacances bien méritées, a repris le travail avec un enthousiasme remarquable.

Les enseignantes, elles, faisaient connaissance avec leur nouvelle collègue, Melle Hostein, qui assurera la décharge de direction de Mme Ulldemolins et le quart temps de Mme Roger. Melles Gironne, pour les CM et quelques CE2, et Sauguet, à la maternelle, sont fidèles au poste et ont accueilli leurs nouveaux écoliers. Jackie Casty, le maire de la commune, a effectué une visite des lieux et a tenu à saluer l’équipe pédagogique ; il regrettait une nouvelle fois la fermeture de la 5ème classe alors que chez les petits et moyens de la maternelle l’effectif est de 30 élèves et que la classe de Melle Gironne accueille désormais trois niveaux différents.

Des fauteuils pour Gabyn et Eulaly

Gabyn et Eulaly, les deux enfants souffrant de troubles neuromusculaires, fréquentent l’école du village  depuis leur entrée à la maternelle. L’accompagnement dont ils bénéficient leur permet de poursuivre leur scolarité avec leurs camarades ornaisonnais dans un environnement qui leur est désormais familier. L’ergothérapeute qui les suit très régulièrement ayant conseillé la mise à disposition de fauteuils adaptés, la municipalité a commandé à une société spécialisée deux exemplaires de cet équipement dont le principal avantage est de permettre aux écoliers de se concentrer sur les apprentissages sans être perturbés par des postures inadaptées. Ainsi équipés, Gabyn et Eulaly bénéficient de conditions améliorées au sein de l’école qui leur est si chère.

Les commentaires sont fermés.