30.06.2011

L’ALSH prépare la saison estivale

ALSH_preparation.JPG

L’équipe d’animation de l’accueil de loisir sans hébergement s’est réunie dernièrement dans les locaux de l’école pour préparer l’ouverture des vacances d’été. En effet, le centre accueillera les enfants de 3 à 12 ans pendant six semaines (du 11 juillet au 19 août 2011) et, pour la première fois, ouvrira ses portes aux jeunes de Luc sur Orbieu et Saint André de Roquelongue. C’est une équipe renforcée qui s’est retrouvée autour des directrices, Nathalie Peillon et Laure Miquel (pour le mois de juillet) et Brigitte Sales (pour le mois d’août) ; ceux qui découvraient la structure ont ainsi fait connaissance avec leurs futurs collègues et ont pu se familiariser avec les locaux et les modes de travail déjà instaurés. Cette année, le thème principal « Les Continents » a été choisi et sera décliné sous diverses formes, à travers des animations artistiques (chants, danses, musique ...) ou sportives.

Une prochaine réunion de travail a été programmée qui permettra au groupe de planifier toutes ces activités dans un planning qui laissera également une large place aux différentes sorties dont la plupart sont proposées via le service Aude Plein Air du Conseil Général. En point d’orgue de ces vacances ludiques et enrichissantes, les enfants prépareront un grand spectacle de fin de centre qui reprendra l’ensemble des réalisations créées par les différents groupes d’enfants.

Photo : des animateurs motivés à l’approche de l’été

25.06.2011

Bientôt la soirée des Saveurs

Saveurs.jpg

Devenue un évènement incontournable dans la vie du village, la Soirée des Saveurs s’apprête à vivre sa troisième édition, programmée pour le vendredi 8 juillet. Dès 18h30 et en musique, sur la place Jean Moulin, les participants vont pouvoir déguster les délices des producteurs locaux. Cette année encore, ceux-ci ont répondu présent pour cet hommage au savoir-faire gourmand ornaisonnais. Les Celliers d’Orfée, les domaines Pasquier-Meunier, La Cendrillon, Grain de Fanny, Authié-Toustou, la boulangerie Candille, le bar Chez Gaby et le traiteur David Ferras se mobilisent déjà pour satisfaire gourmets et gourmands. Au cours d’une récente réunion de travail, élus et professionnels ont peaufiné les derniers détails de l’organisation de cette soirée, validant notamment le nouveau support visuel créé pour l’occasion par l’agence « SM Communication » de Fabrezan. L’enthousiasme des différents protagonistes de cet évènement festif, économique et culturel promet d’ores et déjà une édition 2011 empreinte de convivialité et de plaisirs gustatifs authentiques.

Photo : les organisateurs ont validé la nouvelle affiche 

08:53 Publié dans Vie du village | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

18.06.2011

Les anciens combattants ont tenu congrès

AG_AC_1.jpg

Il fallait bien plus que les fortes pluies qui se sont abattues samedi sur les Corbières pour doucher l’enthousiasme des nombreux anciens combattants audois qui s’étaient donnés rendez-vous pour leur 63ème congrès départemental.

AG_AC_2.jpgPour ouvrir cette journée du souvenir et des retrouvailles, l’assemblée plénière a permis de mesurer combien ces soldats gardent en mémoire les terribles images de guerre qui les accompagnent encore. Jackie Casty, le maire, et Jules Escaré, conseiller général, le soulignaient dans leurs interventions et rappelaient l’importance du devoir de mémoire auprès des jeunes générations. Au rythme de la fanfare du Réveil Gruissanais, le long cortège a ensuite entamé un tour de village avant de se regrouper devant le monument aux morts. Le dépôt de gerbes et les différentes remises de médailles – Messieurs Carrelas et Jodar ayant été honorés – rajoutaient encore un peu plus de cette émotion qui a présidé à l’ensemble des cérémonies. Abrités sous le préau de l’école, les participants ont partagé le verre de l’amitié avant de se retrouver à la salle polyvalente pour un repas dont la qualité fut soulignée par tous. Le dynamisme des danseurs a fait durer la manifestation jusqu’à une heure avancée de l’après-midi, avant que chacun se promette de se retrouver l’an prochain.

15.06.2011

L’école visite le moulin de Brousses

Ecole_Brousse_1.jpg

C’est en direction de la Montagne Noire que ce sont dirigées les classes du cours élémentaire (Mme Ulldemolins) et cours moyen (Melle Girone ) ; premier arrêt à Brousses-et-Villaret pour la visite guidée du moulin à papier. Au-delà du musée et du rappel de l’historique des lieux, les enfants ont pu réaliser de leurs propres mains des feuilles de papier ornées d’un cœur en filigrane. Leur application et leur intérêt pour la découverte et la pratique de cette activité ancestrale n’ont pas été perturbés par ce qu’ils venaient d’apprendre : on fabrique du papier avec du crottin de cheval et d’éléphant venu de la réserve africaine de Sigean !

Ecole_Brousse_2.jpg

Le cadre enchanteur du moulin et la présence rafraîchissante de la rivière a présidé au pique nique du midi ; l’après-midi fut consacré à la découverte de la grotte de Limousis. Impressionnés par la beauté du site, les enfants sont restés bouche bée devant le « lustre » d’aragonite, puis ont écouté les sons produits par le guide tapant sur différentes concrétions. Autant d’images et de souvenirs ramenés vers leur école où ils vont pouvoir désormais  exploiter tout ce qu’ils ont appris.

Photo1 : les enfants ont mis la main à la pâte

Photo2 : des explications passionnantes

08.06.2011

Le bel anniversaire d’Amnesty International

Amnesty_CR_1.jpg

Certains sont venus participer à la marche à travers le village, d’autres écouter Ghost Notes et ses chants envoûtants, d’autres encore ont visité l’exposition installée à la salle polyvalente mais tous étaient animés par une seule et même envie, rendre hommage au travail effectué depuis maintenant 50 ans par Amnesty International en faveur pour la défense des droits humains.

C’est donc une journée ponctuée par des moments forts qu’ont organisé les responsables de la section narbonnaise ; et les nombreux visiteurs ne s’y sont pas trompés, rejoignant les responsables dans cet élan de générosité et de vigilance face aux comportements trop souvent oppressifs de certains pays. Témoignages, photos, discours, textes, pétitions, film, autant de supports pour dénoncer ce qui brime les hommes aux quatre coins de la planète. Au final de cette manifestation engagée, une volonté renforcée de lutter pour que les droits les plus élémentaires restent ceux qui président aux destinées de l’humanité.

 

Photo : Ghost Notes a enchanté le public

Fêtoncirque : pari gagnant !

Fetoncirque_CR_1.jpg

A la clôture dominicale du 1er festival de cirque organisé dans la commune, la satisfaction des organisateurs était à la mesure de l’investissement consenti depuis de longues semaines. Car ils n’ont pas ménagé leurs efforts, les responsables de l’association Mycellium et de la MJC, avec à leur tête Claire Berrada, très efficace dans le rôle de chef d’orchestre ! Présidé par un temps des plus favorable, ces trois jours ont ravi les spectateurs venus à la rencontre d’une programmation tous publics d’une qualité étonnante.

Fetoncirque_CR_2.jpg

Si le vendredi les scolaires avaient adoré le clown Coréo, les amateurs d’émotions fortes n’ont pas été déçus par les représentations du samedi soir ; poésie et adresse avec Les Jibuls, souplesse, force et théâtre avec la Compagnie Et Ta sœur. Auparavant, les écoles de cirque de la région avaient démontré tout le dynamisme d’une discipline qui fait de plus en plus d’adeptes. La matinée du dimanche a permis aux novices de participer à de nombreux ateliers sur la place Jean Moulin ; fil rouge de ce festival éclectique et convivial, la musique, proposée par Swing Spirit, Ex Machine, Rodinka ou encore Les Bluff Swingueurs, a apporté ses tonalités variées à un évènement qui pourrait bien s’inscrire dans la durée.

Photo 1 : des ateliers de découverte très prisés

Photo 2 : les enfants ont créé une fresque géante

L’univers magique de Coréo

Coreo.jpg

Jongler, amuser, émouvoir, rire, danser, chanter : il sait tout faire, le clown Coréo, et il le fait bien. Très bien même si on en juge par les réactions d’un public conquis par la riche palette de l’artiste. Pour le premier spectacle du festival Fetoncirque, réservé celui-là aux scolaires d’Ornaisons et d’autres communes environnantes, les organisateurs ne s’y sont pas trompés et ont frappé fort. Car Coréo n’est pas seulement un habile technicien, c’est aussi et surtout un personnage à l’univers magique et multiple. « C’était trop bien !», s’extasiait un jeune ornaisonnais, « mais comment fait-il ? », s’interrogeait un autre spectateur, séduit par tant de grâce et talent. Grands et moins grands se sont laissés entraîner dans un monde en apesanteur où tout semble plus facile, où l’on rit, sourit et s’émerveille à chaque minute. Avec ce drôle de clown, la vie paraissait soudain plus légère. Merci l’artiste, et à bientôt !

 

Photo : le monde magique de Coréo