02.03.2011

Une association pour sauver les équidés

 

chevaux_vent_1.jpg

 

Sans l’association « Chevaux au vent », que serait devenue Prunelle, cette ânesse qui, lorsqu’elle a été recueillie par la police, faisait peine à voir, égarée sur une route départementale de l’Hérault ? « Le pire, certainement !», répond Virginie Doniaux, responsable de cette structure nouvellement implantée sur le village et qui se débat pour pouvoir venir en aide aux équidés maltraités ou destinés à l’abattoir.

Avec beaucoup d’énergie mais peu de moyens, celle qui voue une véritable passion pour les chevaux et leurs cousins a déjà sauvé d’une mort certaine plusieurs animaux ; aujourd’hui, six ânes et chevaux gambadent à Biroulet, sur des terrains mis à disposition par Raymond Maynadier et Jacques Barsalou. « Il s’agit de les soigner, les nourrir correctement et, surtout, de leur redonner confiance en l’homme qui, un jour, a été négligeant voire maltraitant envers eux ».

Et le bouche à oreille commence à faire son effet, puisque les particuliers, mais aussi les marchands et les mairies contactent Virginie lorsqu’un animal est en danger, abandonné, ou en passe de partir pour l’abattoir ; avec les dons recueillis et les adhésions de ses membres, l’association recueille les animaux, s’en occupe le temps nécessaire puis les confie à ceux qui souhaitent les adopter, non sans s’assurer auparavant qu’ils seront bien traités chez leurs nouveaux propriétaires.

« Il faudrait que les gens s’impliquent davantage ; nous sommes à la recherche de terrains herbeux sur le village ou sur Bizanet ; on peut aussi parrainer un animal en versant 5 euros par mois jusqu’à son adoption ; enfin, si certains veulent bien nous donner du pain pour les animaux, nous sommes preneurs ! »

L’œil vif et le regard fier, Prunelle, elle, va bientôt mettre bas ; elle et son petit seront adoptés. Virginie Doniaux, contre vents et marées, continue son combat.

Vous souhaitez aider l’association (dons, parrainage, nourriture …)? Contactez Virginie Doniaux au 06 09 81 48 89 ou sur leschevauxauvent.forumactif.com

Photo  : Prunelle, sauvée par l’association

Les commentaires sont fermés.