26.01.2011

L’Afrique s’invite à l’école

AMSAF.jpg

Quel est le point commun entre les écoliers d’Ornaisons et ceux d’Elibou, village de Côte d’Ivoire ? À priori aucun, sauf que, sous l’impulsion de l’association AMSAF (Amitié et Solidarité Afrique), dont notre concitoyen et élu Claude Rétif est un des piliers, et des enseignantes locales, une correspondance vient de se mettre en place et devrait permettre aux uns et aux autres de mieux se connaître, à plusieurs milliers de kilomètres de distance.

Après une première visite à l’école en octobre dernier, les responsables de l’association qui vient en aide aux habitants du village africain sont revenus pour rencontrer, cette fois, les enfants. Présentation d’objets typiques – la peau de serpent a impressionné les plus petits -  projection d’un diaporama relatant l’action de l’AMSAF et, surtout, échanges avec les jeunes ont levé le voile sur de nombreux points d’interrogation ; du CP au CM, ceux-ci ont fait preuve d’une très grande curiosité, questionnant notamment à propos de la vie quotidienne à d’Elibou.

En marge de la correspondance précitée, les écoliers ornaisonnais pourront faire des dons (livres, matériel scolaire, vêtements …) que l’AMSAF acheminera vers la Côte d’Ivoire en même temps que l’ancien mobilier de l’école.

Mieux se connaître pour mieux se comprendre, telle pourrait être la devise d’une action qui ne peut que favoriser les échanges entre les jeunes générations.

Les commentaires sont fermés.