14.11.2010

Bilan et projets pour l’ALSH du RAP

RAP_AG.jpg

Photo : la saison  2010 avait mis le sport à l'honneur !

Dresser un bilan exhaustif de la saison 2010, présenter le rapport d'activités et le rapport financier pour cette même période, envisager l'avenir de l'association, tels étaient les objectifs des membres du bureau au moment d'ouvrir l'Assemblée Générale qui s'est tenue dernièrement à la mairie de Cruscades. Gilles Casty, le président, François Richard et Christian Miquel, les vice-présidents, ouvraient donc les débats en présentant le rapport d'activités.

L'été 2010 a été couronnée de succès, tant la fréquentation fut soutenue et le programme des activités riche et éclectique ; pour confirmer ce constat, il suffisait de prendre connaissances des observations faites par les parents qui avaient renvoyé le questionnaire de satisfaction qui leur avait été personnellement adressé. Si quelques critiques permettront d'améliorer à l'avenir  certains points de fonctionnement, les réponses illustraient la qualité de l'encadrement et du programme proposé aux enfants. Le bilan financier, lui, dégageait un résultat positif, fruit de la bonne gestion de la structure par Brigitte Castagnié, la trésorière, ainsi que de la généreuse participation des communes adhérentes, de la CCRL, du Conseil Général et de la CAF, fidèles partenaires.

Les participants devaient ensuite se prononcer sur le nouveau nom de l'association, l'acronyme RAP ayant été choisi voici plusieurs années en référence à trois communes ne faisant plus partie aujourd'hui de l'association ; le « RAP » s'appellera donc désormais « Loisirs en Corbières et Minervois ».

La discussion s'orientait ensuite vers divers projets comme l'organisation d'un loto, avec comme objectif d'élargir un peu plus la surface financière de l'association et donc de proposer ensuite des prestations de qualité, ou encore la mise en place d'un accueil sans hébergement pendant les petites vacances scolaires.

Des perspectives intéressantes donc, que les nombreuses compétences et énergies  mobilisées autour de la structure vont désormais s'attacher à transformer en réalité

Les commentaires sont fermés.