28.01.2010

Réunion de travail pour le schéma de l’eau

Schéma eau.jpg

S'il est un sujet auquel élus et citoyens accordent une priorité clairement affichée, c'est bien celui de l'eau. Rappelons-nous : décembre 2009, le niveau de la nappe phréatique qui alimente le village se révèle trop bas, le réservoir du Pech ne peut plus être alimenté en quantité suffisante et l'eau ne coule plus aux robinets ...

La situation engendrée par cette pénurie reste encore dans la mémoire collective de la commune. Afin de ne plus revivre pareille mésaventure, le conseil municipal a décidé de plusieurs actions dont l'objectif est d'assurer de manière pérenne la distribution d'eau à tous les habitants du village.

Les premiers travaux entrepris au niveau du puits de pompage ont permis de limiter sensiblement les défaillances de la ligne d'alimentation du château d'eau. Une autre réflexion, plus globale et théorique celle-là, a consisté à faire réaliser un schéma directeur de l'eau potable par un cabinet d'étude spécialisé, G2C Environnement, en partenariat étroit avec les services techniques de le la commune.

C'est pour faire un point précis sur l'avancement de ce document précieux que se sont réunis les différents intervenants de ce dossier, la commune bien évidemment, le conseil général, l'Agence de l'eau, Compteur Sys (maître d'œuvre) et G2C Environnement.

Les premiers travaux ont  permis de sectoriser le village en plusieurs zones et, pour chacune d'elles, de faire un inventaire très détaillé des équipements (vannes, canalisations, branchements, compteurs ...). Dans un deuxième temps, de multiples mesures ont porté sur le débit et la pression de l'eau en plusieurs endroits et ont mis en évidence l'existence de fuites dont certaines ont déjà été traitées.

La mise en relation de ces éléments doit permettre - et cela est déjà concrètement perceptible - d'améliorer le rendement du réseau et d'optimiser l'utilisation des ressources naturelles du village. Enfin, les divers prélèvements ont confirmé la bonne qualité de l'eau distribuée aux abonnés.

Le maire de la commune, Jackie Casty, faisait remarquer que les ornaisonnais semblaient avoir pris conscience de la nécessité d'une meilleure gestion domestique de l'eau (certains chiffres de consommation en attestent), alors qu'Eric Galeyrand, adjoint en charge de ce lourd dossier, rappelait que cette réflexion se menait dans le cadre plus global de la gestion des équipements d'adduction et de distribution de l'eau potable mais aussi de ceux permettant le traitement des eaux usées.

Une prochaine réunion permettra de définir la modélisation de ce schéma directeur ainsi que de définir les actions à entreprendre dans le cadre d'une vision à plus long terme d'un sujet qui intéresse au plus haut point l'ensemble des usagers.

06:03 Publié dans Vie du village | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

26.01.2010

Les employés municipaux à l’honneur

Réception employés 1.jpg

Réception des employés.jpg

Pour faire perdurer une bonne habitude initiée l'an dernier par la nouvelle équipe municipale, Jackie Casty, le maire de la commune, avait tenu à rassembler l'ensemble des agents territoriaux et leurs familles pour une soirée dont la convivialité était le maître mot.

Et son invitation a été bien reçue puisque la quasi-totalité du personnel des différents services (techniques, cantine/garderie, entretien et administratif) était présent, seule une vilaine gastro-entérite empêchant certains de participer à cette rencontre fort sympathique.

Dans son allocation inaugurale, le premier magistrat rappelait combien la tâche dévolue aux invités d'un soir était noble, qu'il s'agisse d'assurer le bon fonctionnement des bâtiments et des infrastructures publics, de permettre une bonne distribution de l'eau potable, d'avoir un rôle éducatif auprès des jeunes enfants ou encore d'assister et conseiller ses concitoyens dans leurs démarches quotidiennes. Il insistait également sur les exigences d'une  population qui ne cesse de croître et pour laquelle des besoins nouveaux se font jour et inscrivait comme une priorité l'entretien et la propreté du village.

Les discussions, professionnelles ou non, pouvaient alors se poursuivre autour du succulent buffet et des crus locaux, consommés, comme il se doit, avec modération ; à bâtons rompus, élus et agents pouvaient évoquer les vicissitudes de leurs fonctions respectives qui, dans leur diversité, restent marquées par la volonté commune d'être au service de la population.

04:41 Publié dans Vie du village | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Solidarité avec Haïti

La catastrophe qui touche actuellement Haïti ne laisse pas les Ornaisonnais indifférents et la municipalité a décidé de se mobiliser pour apporter un soutien matériel et moral à une population en détresse.

Ainsi, en mairie, une urne est mise à la disposition de nos concitoyens afin qu'ils puissent faire leurs dons, ceux-ci étant ensuite collectés par l'association Aude Solidarité dont le président n'est autre que le sénateur Roland Courteau. Cette structure, animée par des bénévoles et qui, pour sa partie logistique, est soutenue par le conseil général de l'Aude, coordonne donc la collecte de fonds au niveau départemental et acheminera l'argent versé par les Audois vers la population haïtienne.

04:38 Publié dans Vie du village | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

25.01.2010

La Secado, une saga languedocienne

La Secado.JPG

Mais quel est donc ce secret de famille qui va bouleverser l'environnement proche du comte de Valrais ? Que cache cette famille nouvellement installée dans la région et que certains accueillent avec méfiance ?

Voilà posé le décor de La Secado, tome 3, le nouveau roman d'Hélène Planas Fabre, celle qui a vécu à Ornaisons voilà quelques années et qui garde de notre village un souvenir ému.

Dans les deux premiers opus, l'auteur nous contait la vie en Languedoc dans les années 60 et les existences de Francisco, Pierre, Conchita et les autres. La Secado, du nom de ce domaine viticole  abandonné, aride comme une terre desséchée, nous emmène donc dans ce monde rural qui nous est si proche, dont la vie s'égrène au rythme des vendanges, avec ses joies, ses peines, ses surprises et ses émotions sincères et parfois excessives.

Et les lecteurs ne s'y trompent pas, qui réservent un accueil chaleureux à chaque nouveau roman de l'écrivain venu à leur rencontre dans le cadre de la bibliothèque municipale.

Les enfants de l'école, eux aussi, ont rencontré la romancière qui s'essaie à cet exercice après avoir séduit par ses nouvelles et ses poèmes. « Comment colle-t-on un livre ? Peut-on connaître la fin de l'histoire ? Comment écrivez-vous ? ». Autant d'interrogations de lecteurs en herbe qui rejoindront peut être un jour le large panel de ceux qui se sont laissés emportés par cette saga intemporelle.

« Je souhaite que les gens se reconnaissent dans ces histoires, qu'ils se rappellent, pour certains, des situations vécues », précise Hélène Planas Fabre, qui ajoute avoir « rajouté une touche d'humour dans ce dernier roman, peut-être pour contrebalancer les effets de la crise actuelle, et parce que les enfants y sont omniprésents ».

La lecture comme antidote à la morosité ambiante ? Voilà une idée qui devrait faire son chemin, en empruntant entre autre la voie de la sensibilité et de la sincérité, celle qui peut mener, au détour d'une rase, vers La Secado ...

06:34 Publié dans MJC | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Bibliothèque : les nouveaux horaires

Les bénévoles qui animent la bibliothèque municipale - et qui verraient d'un très bon œil l'implication de nouvelles personnes à leurs côtés - vous communiquent les nouveaux horaires d'ouverture de ce lieu d'échanges, de partages et de découvertes qui regorge de ressources littéraires en tous genres, aussi bien pour les petits que pour les grands :

-          Le mardi de 16 h 00 à 18 h 00

-          Le mercredi de 10 h 00 à 12 h 00 et de 15 h 00 à 18 h 00

-          Le vendredi de 17 h 00 à 19 h 00

L'atelier du conte, destiné aux jeunes enfants, se déroule, quant à lui, le mercredi de 10 h 00 à 11 h 30.

06:32 Publié dans MJC | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

21.01.2010

Rétrospective 2009 : deuxième partie

Rétro_2_3.jpg

Le deuxième semestre 2009 sera riche en animations diverses. Pendant toute cette période, la vie du village reste rythmée par des manifestations traditionnelles ou novatrices. Le nouveau plan de circulation, le retour à la compétition de l'USO XIII, la mise en chantier de La Gravette et le renforcement de la sécurité routière seront des éléments forts de cette fin de décennie.

Juillet : « enfin ! » disent les écoliers qui vont pouvoir profiter de vacances bien méritées ... certains d'entre eux vont fréquenter l'Accueil de Loisirs qui leur propose un programme d'activités varié. La Soirée des Saveurs, organisée par la Municipalité et les producteurs locaux sur la Place Jean Moulin,  rassemblent de très nombreux visiteurs et connaît un franc succès. Le 14, cérémonies et animations réunissent une population très attachée à cette commémoration mais sous le choc de la disparition brutale de Pierre Tournier, Conseiller Général.

Août : Le stade de la Bézarde pend une belle couleur verte, ce qui laisse augurer de belles rencontres pour les rugbymens locaux. Sur la route départementale CD24, des « coussins berlinois » sont installés pour ralentir les automobilistes trop pressés : la mesure est efficace ... La soirée des Bons Enfants rassemble de nombreux convives dans le cadre enchanteur du lavoir. Les services techniques municipaux procèdent à des travaux d'aménagements à l'école maternelle.

Septembre : c'est la rentrée scolaire avec des effectifs en légère hausse. Une rampe pour les personnes à mobilité réduite facilite  l'accès aux classes et à La Poste. Le projet d'agrandissement de l'école se précise, en concertation avec les différents partenaires. L' USO XIII frappe fort en ce début de championnat et engage également une toute nouvelle équipe minimes. Un diagnostic du schéma de l'eau est réalisé et permet notamment de repérer des fuites sur le réseau. C'est le début des vendanges pour une profession très inquiète quant à son avenir ...

Octobre : le Club Les Fontaines organise un voyage en Toscane et Florence, ville d'art, enchante les participants. Des containers brûlent en plein cœur du village ; quelques véhicules sont également touchés par ces actes de malveillance. Des élus se mobilisent devant la Préfecture pour s'opposer au projet de privatisation de La Poste ; ils sont confortés dans leurs convictions par le résultat de la votation. Des agents communaux suivent avec succès une formation aux premiers secours. Les nouveaux arrivants au village rencontrent élus et associations locales à la salle polyvalente qui est victime d'une effraction et d'un vol de mobilier et de matériel.

Novembre: le nouveau plan de circulation dans le cœur du village est mis en place pour une période probatoire. La période des lotos bat son plein, permettant aux associations d'organiser des soirées familiales et de collecter des fonds nécessaires à leurs bons fonctionnement. La nuit d'Halloween laisse quelques traces dommageables, la MJC connaît quelques soubresauts, ERDF réalise d'importants travaux d'enfouissement de réseau alors que la fête locale se déroule par grand froid ... Mais l'évènement majeur est le marché d'hiver qui rassemble exposants, participants divers et de nombreux visiteurs. La Bézarde accueille son équipe fétiche sur sa magnifique pelouse.

Décembre : les engins arrivent sur la future Zone d'Activités de la Gravette ; la voirie est la première étape d'un chantier qui permettra à six entreprises de s'installer sur la commune. Le Téléthon  semble marqué par la crise économique mais continue à mobiliser la population autour de nombreuses animations. Noël approche et la magie reste entière : les enfants de la garderie participent à un concours de dessins de Noël, le vieil homme en manteau rouge visite l'école, la crèche, et fait une halte devant la Mairie pour rencontrer des enfants émerveillés. Le Club Les Fontaines accueille plus de deux cents personnes pour un réveillon qui clôture l'année en beauté.

13:19 Publié dans Vie du village | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

20.01.2010

Rétrospective 2009 : première partie

Rétro_1_1.jpg

L'année 2009 a connu son lot de joies, de tristesses, d'évènements tragiques ou heureux. Aujourd'hui, nous vous présentons la vie de notre village à travers le spectre des six premiers mois d'une année marquée à jamais par la force dévastatrice de la tempête Klaus du 24 janvier, une date qui restera dans la mémoire collective de la commune.

Janvier : le maire présente ses vœux à ses concitoyens et invite les aînés au traditionnel repas de début d'année, mais deux évènements majeurs viennent marquer la vie ornaisonnaise : la pénurie d'eau, due à un niveau de nappe phréatique insuffisant, fait couler beaucoup d'encre mais suscite au sein de la population un grand élan d'entraide. Celui-ci se confirme quelques jours plus tard lorsque la tempête Klaus frappe le village de toute sa puissance. Ornaisons fait face avec courage et générosité.

Février : les employés municipaux sont conviés par le conseil municipal à une réception organisée en leur honneur ; les engins ont investi le stade de la Bézarde dont la pelouse va connaître une seconde jeunesse.  Certains parlent d'une possible renaissance de l'USO XIII ... La mobilisation pour la sauvegarde de La Poste, service public auquel sont très attachés les ornaisonnais, s'organise. Les chasseurs entreprennent le nettoyage d'une partie du Pech, très touché par la tempête Klaus.

Mars : la MJC perpétue la tradition de Carnaval et les enfants déambulent, grimés et déguisés, dans les rues du village avant de brûler sa Majesté. La Municipalité invite les représentants des différentes associations locales à une réception conviviale et constructive ; elle soumet également aux producteurs locaux l'idée d'une animation destinée à valoriser les produits du terroir : les professionnels accueillent ce projet avec enthousiasme et s'implique activement dans son organisation.

Avril : les premiers travaux de sécurisation sont entrepris sur les voies de circulation avec la pose de miroirs pour diminuer la dangerosité de certains carrefours et la création d'écluses avenue des Corbières et avenue Saint-Marc. Le printemps s'installe et avec lui les premiers vide greniers. Le projet d'agrandissement de l'école doit être revu et les élus optent pour un réaménagement des bâtiments existants. Le café du village change de gérant et de nom : il s'appelle désormais « O Soleil ».

Mai : les cérémonies des 1er et 8 mai mobilisent toujours autant la population ; le devoir de mémoire se cultive dès l'école primaire et les élèves participent activement aux commémorations. A la Bézarde, le gazon commence à sortir de terre et fait l'objet de soins attentifs. La station de pompage profite de travaux de sécurisation et d'entretien qui s'élargissent à l'ensemble du réseau d'eau. Les dirigeants de l'USO XIII, plus que jamais décidés à recréer une équipe séniors, prennent contact avec joueurs et entraîneurs potentiels.

Juin : les jeunes et les sportifs sont à l'honneur ; ce sont les enfants de la garderie qui ouvrent le bal en réalisant une superbe exposition dans le cadre du vingtième anniversaire de la Convention Internationale des Droits de l'Enfant. Alors que la kermesse de l'école, très suivie malgré une chaleur étouffante, marque la fin de l'année scolaire, les amoureux de l'USO XIII se retrouve pour une fête du rugby riche en souvenirs et en éclats de rires. Les jeunes de la MJC présentent un spectacle de qualité à la salle polyvalente, clôturant ainsi une saison foisonnante.

13:37 Publié dans Vie du village | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |